João Figueiredo (1918-1999)

Image non encore disponible
Pays :Brésil
Langue :portugais
Sexe :masculin
Naissance :15-01-1918
Mort :24-12-1999
Note :
Président du Brésil du 15-03-1979 au 15-03-1985. - Général
Domaines :Histoire du reste du monde
Autre forme du nom :João Baptista de Oliveira Figueiredo (1918-1999)
ISNI :ISNI 0000 0000 9591 2387

Ses activités

Auteur du texte6 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur João Figueiredo (1918-1999)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Do Aracoara ao planalto, um programa de governo : discursos 05/01/1978-15/03/1979 / João Figueiredo, 1979
  • Fundação Biblioteca Nacional (2005-03-14)
    Intern. WW 1986-1987
    Monde, 1998-12-26/27 : né le 17 janvier
    GDEL : né en 1921

Autre forme du nom

  • João Baptista de Oliveira Figueiredo (1918-1999)

Biographie Wikipedia

  • João Baptista de Oliveira Figueiredo (né le 15 janvier 1918 à Rio de Janeiro et décédé le 24 décembre 1999 à Rio de Janeiro), était un militaire et un homme politique brésilien. Dernier président de la République fédérative du Brésil sous la dictature militaire, du 15 mars 1979 au 15 mars 1985.Il est chef des services secrets (SNI) durant le mandat de son prédécesseur Ernesto Geisel. Devenu président, il continue la démocratisation entamée par Ernesto Geisel et décrète une amnistie. Ayant à faire face à une crise économique sévère, Figueirado devient de plus en plus impopulaire. Il est victime d'une attaque cardiaque en 1981. Les Brésiliens n'avaient plus été appelés aux urnes pour élire leur président depuis 1964 et à partir de 1983 ils commencent à manifester en faveur du retour à la démocratie. Figueiredo s'oppose à cette volonté et en 1984 le Congrès rejette un retour à des élections directes. Menée par Tancredo Neves, l'opposition remporte néanmoins l’élection présidentielle et Figueiredo doit se retirer à la fin de son mandat (1985).

Pages équivalentes