Caius César (0020 av. J.-C.-0004)

Image non encore disponible
Langue :latin
Naissance :- 20
Mort :21-02-0004
Note :
Fils ainé de Marcus Vipsanius Agrippa et de Julie, fille d'Auguste. - Adopté par Auguste avec son frère Lucius (17 av. J.-C.) et destiné à l'Empire. - Chargé d'une mission en Orient, il serait mort à Limyra en Lycie, des suites des blessures reçues au siège d'Artagira en Arménie
Autres formes du nom :Gaius Caesar (0020 av. J.-C.-0004) (latin)
Caius Caesar (0020 av. J.-C.-0004) (latin)
Gaius Caesar (0020 av. J.-C.-0004) (latin)
ISNI :ISNI 0000 0000 6299 390X

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Caius César (0020 av. J.-C.-0004)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GLU : forme française
    Kleine Pauly
    Encicl. italiana
  • Das Kenotaph für Gaius Caesar in Limyra : Architektur und Bauornamentik / von Joachim Ganzert, 1984

Autres formes du nom

  • Gaius Caesar (0020 av. J.-C.-0004) (latin)
  • Caius Caesar (0020 av. J.-C.-0004) (latin)
  • Gaius Caesar (0020 av. J.-C.-0004) (latin)

Biographie Wikipedia

  • Caius Julius Caesar Vipsanianus (né en 20 av. J.-C. - mort le 21 février 4), fils de Julia et Marcus Vipsanius Agrippa. Son père meurt en 12 av. J.-C., mais il avait été adopté avec son frère Lucius à leur naissance par leur grand-père maternel, l'empereur Auguste, qui souhaitait assurer sa succession. Né dans la gens Vipsania, il entre ainsi dans la gens Julia d'où son nom de Caïus Julius Caesar avec l'ajout de son ancien nom gentilice "Vipsania" avec le suffixe "ianus".Héritiers présomptifs de l'empereur, ils sont tous les deux nommés consuls et fêtés en tant que « princes de la jeunesse » (principes iuventutis). Des statues et des temples sont érigés en leur honneur, comme la Maison Carrée à Nîmes. En 1 av. J.-C., il est à la tête d'une armée qu'il commande au nom d'Auguste en Arménie.Cependant, ces plans de succession ne se réalisèrent pas : son frère Lucius meurt en 2 et Caius le suit deux ans plus tard à l'âge de 23 ans. Gravement blessé durant la campagne d'Artagira en Arménie, il décide de vivre retiré en Syrie où, d'après certaines sources, il aurait connu une déchéance physique et psychologique à l'annonce de la mort de son frère. Suite aux pressions d'Auguste, il est forcé de rentrer à Rome en 4 ap. J.-C. C'est au cours de ce voyage qu'il trouve la mort, forçant le navire à faire escale à Limyra en Lycie ou un cénotaphe fut élevé en son honneur. En 1 av. J.-C., il s'était marié avec Livilla, fille de Nero Claudius Drusus et d'Antonia Minor.

Pages équivalentes