Espen Haavardsholm

Pays :Norvège
Langue :norvégien
Note :
Romancier
ISNI :ISNI 0000 0000 5180 9855

Ses activités

Auteur du texte14 documents

  • Ikke søkt av sol

    roman

    Description matérielle : 273 p.
    Édition : Oslo : Oktober , 1994

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374789884]
  • Le Romantisme est mort, Anna

    roman

    Description matérielle : 404 p.
    Édition : Arles : Actes Sud , 1988
    Traducteur : Marc de Gouvenain, Lena Grumbach

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb349464821]
  • Boka om Kalle og Reinert

    roman

    Description matérielle : 150 p.
    Édition : Oslo : Gyldendal norsk forlag , 1977

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35218112t]
  • Det som er og det som ikke er

    tidlige tekster

    Description matérielle : 1 vol. (365 p.)
    Édition : Oslo : Oktober , 2005
    Postfacier : Jens M. Johansson
    Illustrateur : Kim Hiorthøy

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402125106]
  • Essays i utvalg

    Description matérielle : 138 p.
    Édition : Oslo : Oktober , 1996

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37681587j]

Éditeur scientifique1 document

  • Kaprifolium

    noveller i utvalg

    Édition : [Oslo] : Gyldendal , 2001
    Auteur du texte : Johan Borgen (1902-1979)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38801892s]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Huleskyggen : roman / E. Haavardsholm, 1990
  • Hvem er hvem i norsk kulturliv, 1987

Biographie Wikipedia

  • Espen Haavardsholm (né le 10 février 1945 à Oslo) est un écrivain et journaliste norvégien, auteur de romans, de nouvelles, d'essais et de biographies. Il publie son premier ouvrage, un recueil de nouvelles, Tidevann (Marée), en 1966.Son œuvre, influencée par le Nouveau Roman français et par la revue Tel Quel, est marquée par ses convictions politiques et par la dénonciation d'un monde aliéné et déshumanisé. Maoïste, il milite dans ses ouvrages publiés dans les années 1970 pour une révolution communiste (Zink, 1971) et pour une transformation radicale de la société (par exemple dans Historiens kraftlinjer [Les Lignes de force de l’histoire] (1975) qui narre le voyage d'un jeune ouvrier en Albanie et sa découverte d'une société présentée comme idéale). Toutefois, à partir des années 1980, il prend ses distances avec ces idéologies et ses œuvres, qui dès lors font alterner fictions et récits autobiographiques, se font l'écho d'un désenchantement qui n'est toutefois jamais un renoncement. Ainsi, dans Store fri, publié en 1983 (et traduit en français sous le titre Le Romantisme est mort, Anna !) Haavardsholm, à travers l'histoire de Tomas et Anna, qui s'aiment, se perdent de vue et se retrouvent, évoque la perte des illusions et la fin des utopies tout en affirmant que l'idéal de justice, même s'il a pris des chemins trompeurs, devait être porté. Le pire aurait été de ne pas le croire possible. Haavardsholm a participé à la revue Profil. Il est également l'auteur de biographie de son grand-père, Martin Linge, ou de Aksel Sandemose et Johan Borgen.

Pages équivalentes