Nennius (07..-08..)

Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :07..
Mort :08..
Note :
Historien gallois
Domaines :Histoire
Autres formes du nom :Nennius Banchorensis (latin)
Nennius de Bangor (français)
Nennius historicus (latin)
ISNI :ISNI 0000 0001 1562 4340

Ses activités

Voir aussi : 1 document

  • Compilation due à un clerc gallois, début IXe s., à partir de sources disparates. Raconte l'histoire de la Grande-Bretagne du Ve au VIIIe s., en particulier les luttes des Bretons contre les Saxons. - Il existe plusieurs versions latines et une trad. en moyen-irlandais. - Environ 40 ms dont : British library, Londres (Ms. Harley 3859, début XIIe s.)

Auteur présumé du texte4 documents

  • Compilation due à un clerc gallois, début IXe s., à partir de sources disparates. Raconte l'histoire de la Grande-Bretagne du Ve au VIIIe s., en particulier les luttes des Bretons contre les Saxons. - Il existe plusieurs versions latines et une trad. en moyen-irlandais. - Environ 40 ms dont : British library, Londres (Ms. Harley 3859, début XIIe s.)

    Historia Brittonum avec Nennius comme auteur présumé du texte

  • Contenu dans : The "Historia Brittonum", commonly attributed to Nennius

    Historia Britonnum.... - [1]

    Description matérielle : XLVI-187-[7] p.
    Description : Note : Index. - A la dernière page, catalogue de libraire initulé : "books printed for John and Arthur Arch"
    Édition : , 1819

    [catalogue]
  • Contenu dans : Chronica minora saec. IV, V, VI, VII Vol. 3

    Historia Britonnum cum additamentis Nennii. - [4]

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-728 p.)
    Description : Note : Réunit : "Gildae sapientis de excidio et conquestu Britanniae" (Accedunt : I. "Epistularum Gildae deperditarum fragmenta". II. "Gildae liber de paenitentia". III. "Vita Gildae, auctore monacho Ruiensi". IV. "Vita Gildae, auctore Caradoco Lancarbanensi") ; "Historia Britonnum cum additamentis Nennii" ; "Bedae Chronica majora ... ejusdem Chronica minora" ; "Laterculi consulum urbis Romae", "Laterculi imperatorum Romanorum", "Laterculus regum Vandalorum et Alanorum", Laterculus regum Visigothorum"
    Édition : Berolini : Weidmann , 1898

    [catalogue]
  • Contenu dans : Chronica minora saec. IV, V, VI, VII Vol. 3

    Historia Britonnum cum additamentis Nennii. - [4]

    Unveränderter Nachdruck
    Description matérielle : 1 vol. (VIII-728 p.)
    Description : Note : Réunit : "Gildae sapientis de excidio et conquestu Britanniae" (Accedunt : I. "Epistularum Gildae deperditarum fragmenta". II. "Gildae liber de paenitentia". III. "Vita Gildae, auctore monacho Ruiensi". IV. "Vita Gildae, auctore Caradoco Lancarbanensi") ; "Historia Britonnum cum additamentis Nennii" ; "Bedae Chronica majora ... ejusdem Chronica minora" ; "Laterculi consulum urbis Romae", "Laterculi imperatorum Romanorum", "Laterculus regum Vandalorum et Alanorum", Laterculus regum Visigothorum"
    Édition : München : Monumenta Germaniae Historica , 1981

    [catalogue]

Auteur du texte3 documents

  • Britannicarum gentium historiae antiquae scriptores tres : Ricardus Corinensis [De Situ Britanniae libri duo], Gildas Badonicus [De Excidio Britanniae liber querulus]. Nennius Banchorensis [Eulogium Britanniae, sive Historia Britonum]. Recensuit notisque et indice auxit Carolus Bertramus,...

    Description matérielle : In-8° , pièces limin., 198 p. et la table, pl. et carte
    Édition : Havniae : impensis editoris , 1757
    Autre auteur du texte : Gildas (saint, 0500?-0570), Richard de Cirencester (1330?-1401?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310088626]
  • The Irish Nennius from "L. na Huidre" and Homilies and legends from "L. Brecc", alphabetical index of Irish neuter substantives

    Description matérielle : VIII-130 p.
    Édition : Dublin : the Academy house , 1895
    Autre auteur du texte : Edmund Hogan (1831-1917)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306110852]
  • Nennii Historia Britonum. Ad fidem codicum manuscriptorum recensuit Josephus Stevenson

    Description matérielle : Gr. in-8° , XXXII-80 p., fac-sim en coul., fig. gr. au titre
    Description : Note : Publications de l'"English historical Society"
    Édition : Londini : sumptibus Societatis , 1838
    Éditeur scientifique : Joseph Stevenson (1806-1895)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31008863j]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : British history / [comp. by] Nennius ; ed. and transl. by John Morris, 1980
  • Ouvrages de reference : BLNA, 1995-03 ; Encycl. Britannica, 15th ed. ; GDEL ; PMA ; Clavis SGL : Nennius historicus
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Nennius, de Bangor

Autres formes du nom

  • Nennius Banchorensis (latin)
  • Nennius de Bangor (français)
  • Nennius historicus (latin)

Biographie Wikipedia

  • Historien et compilateur du début du IXe siècle, Nennius (parfois mentionné Ninnius ou Nemnivus) est connu pour ses compilations en lien avec le calcul du temps (calendrier), mais surtout pour ses apports historiographiques attestés par les manuscrits de l'Historia Brittonum.Son texte, très semblable avec celui de son prédécesseur Gildas le Sage, a poussé certains chercheurs à s'interroger sur son existence réelle. Le récit historique de Nennius s'étend jusqu'au VIIIe siècle. En réalité, il s'avère n'être qu'un des multiples compilateurs brittons du texte manuscrit de l'Historia Brittonum. Dans la Préface, il se déclare « disciple du moine Elbodug/Elbodugus ». Il fut donc probablement lui-même moine. Cependant, ce « Prologue/Préface » n'est probablement pas authentique et serait une réécriture du XIe siècle.Il fait partie des compilateurs cambro-latins du Haut Moyen Age gallois. Pierre-Roland Giot donne une courte et juste biographie du personnage : « Le premier compilateur de l'Histoire bretonne, attribuée conventionnellement à un nommé Nennius, disciple de Elvodug, a dû travailler vers 829-830 ».Nennius est reconnu comme l'auteur de l'Historia Brittonum dans un groupe de manuscrit de l'œuvre. Cependant David Dumville montre que ces sources datent elles-mêmes du XIe siècle, soit plus de 200 ans après la mort de Nennius, d'où l'emploi par certains historiens de l'expression de « pseudo-Nennius ».Un autre Nennius/Nemnivus est mentionné dans un manuscrit cambro-latin du IXe siècle (Bodleian Library, Oxford). En réponse à une affirmation d'un savant anglo-saxon selon lequel les Brittons ne disposaient pas d'alphabet, ce Nennius rétorque qu'il invente sur le champ un alphabet pour réfuter cette insulte. Selon Nora Chadwick, ce prétendu alphabet serait dérivé des runes anglo-saxonnes (futhark/futhorc) : « Indeed the names given to some of his letters seem to show evidence of an actual knowledge of their Saxon names » (1958). Les deux Nennius/Nemnivus mentionnés ne semblent être finalement qu'une seule et même personne.D'autres historiens voient en Nennius un personnage fictif, l'historiographie brittonique et celle du Haut Moyen Age gallois et breton demeurant très lacunaires (peu de sources écrites, malgré les nombreuses sources archéologiques).Elbodug/Elbodugus est souvent identifié avec l'évêque de Bangor Elfoddw de Gwynedd. Ce dernier est surtout connu pour avoir favorisé en 768 le ralliement des Brittons/Gallois du Pays de Galles au calcul de la date de Pâques tel que le faisaient les autres chrétiens de l'île. La mort d'Elbodug est attestée en 809 selon les Annales Cambriae (Annales Galloises).Il existe dans la bibliothèque cottonienne du muséum britannique un manuscrit latin de cet ouvrage, dont quelques parties ont été imprimées.

Pages équivalentes