Amintore Fanfani (1908-1999)

Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Pieve Santo Stefano, Italie, 06-02-1908
Mort :Rome, 21-11-1999
Note :
Historien et économiste. - Président du Conseil (1954 ; 1958-1959 ; 1960-1963 ; 1982-1983 ; 1987). - Auteur d'études historiques, littéraires et artistiques
Domaines :Science politique
Histoire de l'Europe
ISNI :ISNI 0000 0001 1454 7304

Ses activités

Auteur du texte17 documents

  • Le Capitalisme, la solidarité sociale et la participation

    Description matérielle : 173 p.
    Édition : Montréal ; Paris : Chenelière et Stanké , 1981

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36618250g]
  • Capitalismo, socialità, partecipazione

    2a edizione
    Description matérielle : 225 p.
    Édition : Milano : Mursia , 1976

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35194766x]
  • Catholicism, protestantism and capitalism

    Description : Note : Unicorn books. N° 6
    Édition : London, Sheed and Ward , 1939. In-16 (180 x 112), 217 p. [Don 216860] -VIId-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb320914345]
  • Cattolicesimo e protestantesimo nella formazione storica del capitalismo

    Description : Note : Biblioteca dell'Unione catt. per le scienze sociali
    Édition : Milano, Società editrice Vita e pensiero (Unione tipografica) , 1934. Gr. in-8° (250 x 170), VIII-160 p. [Acq. 294095] -IIc-VIId-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32091435h]
  • Cattolicesimo e protestantesimo nella formazione storica del capitalismo

    3a ed.
    Description matérielle : 1 vol. (XXXVI-284 p.)
    Édition : Venezia : Marsilio , 2006
    Éditeur scientifique : Piero Roggi

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb411488551]

Éditeur scientifique4 documents1 document numérisé

Préfacier3 documents

  • Discorsi politici, a cura di Tommaso Bozza. [Prefazione di Amintore Fanfani.]

    Édition : Roma, Edizione Cinque lune , 1956. 2 vol. in-8°. [Acq. 2931-57] -VIIId16-
    Auteur du texte : Alcide De Gasperi (1881-1954)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32091438j]
  • L'Odierno problema sociologico, studio storico-critico. [Prefazione di Amintore Fanfani.]

    Description matérielle : In-8°, XXXI-491 p.
    Description : Note : Opera omnia di G. Toniolo. Serie III. Sociologia e problemi sociali contemporanei. Vol. I
    Édition : Citta del Vaticano : Edizione del Comitato Opera omnia di G. Toniolo , 1947
    Auteur du texte : Giuseppe Toniolo (1848-1918)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338750224]
  • Le Rosse torri di Ivrea

    le «mie prigioni» di un combattente della Resistenza...

    2a edizione
    Description matérielle : 215 p. - [8] p. de pl. en noir et en coul.
    Description : Note : Index
    Édition : Milano : Mursia , cop. 1977

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35313713s]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Amintore Fanfani (1908-1999)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Il Greco e Teresa d'Avila / Amintore Fanfani, 1986
  • I presidenti del Consiglio tra cronaca e storia / Mario La Rosa, 1971
    ICCU (2007-03-08)
    Encicl. italiana

Biographie Wikipedia

  • Amintore Fanfani, né à Pieve Santo Stefano le 6 février 1908 et mort à Rome le 20 novembre 1999, est un homme d'État italien.Membre de la Démocratie chrétienne dont il fut un cadre pendant de nombreuses années, il est l'une des figures les plus emblématiques de l'histoire politique italienne de l'après-guerre : proche d'Alcide De Gasperi, il siège à l'Assemblée constituante avant d'être élu député en 1948.Ministre au sein de nombreux gouvernements, chargés de portefeuilles régaliens traditionnellement dévolus à la Démocratie chrétienne, comme l'Intérieur ou l'Agriculture, il est désigné président du Conseil des ministres au mois de janvier 1954, mais son gouvernement n'ayant pas obtenu la confiance du Parlement, il est contraint à la démission le mois suivant.Il retrouve le palais Chigi en 1958, pour quelques mois seulement, avant de diriger deux gouvernements entre 1960 et 1963, se faisait l'homme du compromis, dialoguant régulièrement avec le centre-gauche, pour gouverner durablement.En 1965, Fanfani, ministre italien des Affaires étrangères, prend pour un an la présidence de l'Assemblée générale des Nations unies. Trois ans plus tard, en 1968, il est élu président du Sénat de la République, et demeure à cette fonction jusqu'en 1973. Il la retrouve trois ans plus tard en 1976, et c'est en sa qualité de président de la chambre haute qu'il devient président de la République italienne par intérim, après la démission de Giovanni Leone.En 1982, il est de nouveau nommé président du Conseil pour diriger un gouvernement constitué de quatre partis politiques ; il ne demeure que quelques mois à la tête de ce cabinet de coalition. Après l'élection de Francesco Cossiga à la présidence de la République en 1985, Amintore Fanfani retrouve la présidence du Sénat, qu'il quitte un peu moins de deux ans plus tard pour prendre la tête d'un éphémère gouvernement. Il siège au gouvernement quelques années durant, avant de prendre la présidence de la Commission des Affaires étrangères du Sénat, dernière charge d'envergure qu'il assume jusqu'à sa mort.

Pages équivalentes