Hadewijch (12..-12..): nom en religion

Image non encore disponible
Langue :néerlandais moyen (ca. 1050-1350)
Sexe :féminin
Naissance :12..
Mort :12..
Note :
Écrivait en thyois (diets). - Traduisait du latin en thyois
Béguine anversoise. - Prosatrice (traités spirituels, lettres) et poétesse mystique. - Hadewijch n'est ni Heylewighe Bloemaerts, dite Bloemardinne († 1355), ni Hawidis († 1248), abbesse d'Aywières, ni Helwigis de Sancto Cyro, supérieure des béguines de Nivelles
On attribue à Hadewijch 31 lettres, 14 visions, 45 poèmes strophiques (Strophische gedichten) et 16 poèmes à rimes plates (Mengeldichten). - Paul Mommaers date les Visions de 1238/1244. - Dans les "Mengeldichten" de l'éd. de J. Van Mierlo, les poèmes XVII à XXIX doivent être attribués à un autre auteur, non identifié, que J.-B. Porion désigne comme Hadewijch II (ou Pseudo-Hadewijch). Cet auteur écrivait dans la 2e moitié du 13e s. ou la 1re moitié du 14e ; il s'agit sans doute également d'une béguine (ses poèmes sont anonymes ; elle n'utilise pas le nom d'Hadewijch)
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Hadewijch d'Anvers (français)
Hadewigis de Anwerpia (latin)
Hadewych
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 8156 6008

Ses activités

Auteur du texte17 documents

  • Ensemble de 14 visions, en partie inspirées de l'Apocalypse

  • Amour est tout

    poèmes strophiques

    Description matérielle : 288 p.
    Édition : Paris : Téqui , 1984
    Préfacier : André Simonet (1907-1992)
    Traducteur : Rose Vande Plas

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb348747986]
  • The complete works

    Description matérielle : XXIV-412 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 389-391. Index
    Édition : New York ; Ramsey (N.J.) ; Toronto (Ont.) : Paulist press , cop. 1980
    Préfacier : Paul Mommaers
    Éditeur scientifique : Columba Hart

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37470802c]
  • Écrits mystiques des béguines

    Description matérielle : 218 p.
    Description : Note : Trad. d'un choix de poèmes de Hadewijch d'Anvers et des poèmes d'une béguine anonyme qui leur sont associés dans certains ms.. - Précédemment paru sous le titre "Poèmes des béguines". - Bibliogr. p. 215-218
    Édition : Paris : Éd. du Seuil , 1994
    Traducteur : Jean-Baptiste Porion (1899-1987)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb356291855]
  • Het boek der liederen

    Description matérielle : 2 vol. (349, 458 p.)
    Description : Note : Texte en néerlandais moyen et trad. néerlandaise en regard. - Bibliogr. p. 449-450 (vol. 2)
    Édition : Budel : Damon , cop. 2005
    Éditeur scientifique : Herman Vekeman

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40170053p]

Compositeur3 documents

  • Contenu dans : Poissance d'amours

    Ay, in welken soe verbaert die tijt. - Hadewijch van Brabant, comp.. - [4]

    Description matérielle : 1 disque compact (1 h 17 min 08 s)
    Description technique : Texte des airs avec trad.
    Description : Distribution : Détail des interprètes
    Note sur l'enregistrement : Leuven. - be. - Dominican church. - 20080200
    Texte des airs avec trad.
    Édition : San Lorenzo de El Escorial (Espagne) : Glossa music ; [Arles (Bouches-du-Rhône) : [distrib. Harmonia mundi distribution] , P 2008
    Enregistrement : 2008-01-01 - Belgique - Leuven - Dominican church

    [catalogue]
  • Contenu dans : Poissance d'amours

    Het sal die tijt ons naken sciere. - Hadewijch von Brabant, comp.. - [22]

    Description matérielle : 1 disque compact (1 h 17 min 08 s)
    Description technique : Texte des airs avec trad.
    Description : Distribution : Détail des interprètes
    Note sur l'enregistrement : Leuven. - be. - Dominican church. - 20080200
    Texte des airs avec trad.
    Édition : San Lorenzo de El Escorial (Espagne) : Glossa music ; [Arles (Bouches-du-Rhône) : [distrib. Harmonia mundi distribution] , P 2008
    Enregistrement : 2008-01-01 - Belgique - Leuven - Dominican church

    [catalogue]
  • Contenu dans : Poissance d'amours

    Men mach den nuwen tijt. - Hadewijch van Brabant, comp.. - [5]

    Description matérielle : 1 disque compact (1 h 17 min 08 s)
    Description technique : Texte des airs avec trad.
    Description : Distribution : Détail des interprètes
    Note sur l'enregistrement : Leuven. - be. - Dominican church. - 20080200
    Texte des airs avec trad.
    Édition : San Lorenzo de El Escorial (Espagne) : Glossa music ; [Arles (Bouches-du-Rhône) : [distrib. Harmonia mundi distribution] , P 2008
    Enregistrement : 2008-01-01 - Belgique - Leuven - Dominican church

    [catalogue]

Auteur de la collation1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hadewijch (12..-12..)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Écrits mystiques des béguines / Hadewijch d'Anvers ; trad. du moyen-néerlandais par fr. J. - B. P. [Jean-Baptiste Porion], 1994
  • BR Pays-Bas (2002-12-11)
    Dict. spiritualité et Biogr., Belgique
    GDEL : Hadewijch (sœur)

Autres formes du nom

  • Hadewijch d'Anvers (français)
  • Hadewigis de Anwerpia (latin)
  • Hadewych
  • Hadewyck
  • Haywigis (latin)

Biographie Wikipedia

  • Hadewijch d'Anvers (ou Hadewych) était une mystique et poétesse flamande du XIIIe siècle. Les écrits d’elle qui sont parvenus jusqu’à nous, relativement abondants, datant des environs de 1240, comprennent un Livre de visions, des poèmes strophiques et un recueil de correspondances, et font souvent voir en Hadewijch un précurseur de l’œuvre de Jan van Ruusbroec. L’on sait d’elle très peu de choses avec certitude, et l’on en est presque toujours réduit aux conjectures. Selon toute vraisemblance, elle était une béguine, peut-être originaire d’Anvers, sans doute de bonne famille, et active dans le duché de Brabant. Son mysticisme, réfractaire aux spéculations métaphysiques complexes, exempt d’intellectualisme, et s’embarrassant peu d’établir un système de degrés dans la réunion avec Dieu, est avant tout d’ordre affectif, l’expérience mystique se réalisant en effet à travers la Minne, terme polysémique désignant à la fois l’Amour envers Dieu et la charité envers le prochain, et par l’imitation du Christ. Ses poésies mystiques, teintées d’hermétisme, apparaissent par leurs thèmes et leur structure comme une transposition religieuse de la poésie courtoise romane.

Pages équivalentes