Charles-Henri d' Estaing (1729-1794)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Ravel (Puy-de-Dôme), 24-11-1729
Mort :Paris, 28-04-1794
Note :
Comte. - Amiral. - Commandant la flotte royale aux Antilles et sur les côtes américaines pendant la guerre d'indépendance. - Commandant de la garde nationale de Versailles en 1789
Autres formes du nom :Charles-Hector d' Estaing (1729-1794)
Jean-Baptiste d' Estaing (1729-1794)
Amiral d' Estaing (1729-1794)
ISNI :ISNI 0000 0001 1070 6451

Ses activités

Auteur du texte18 documents6 documents numérisés

  • (Amérique Septentrionale Savanahc. Siège de Septembre 1779 Commandé par le Cte d'Estaing)

    Description matérielle : 1 flle ms. : 605 x 380
    Description : Note : Titre au verso
    Échelle : [1:10 000 ca]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1779

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40661819m]
  • Carte générale de la Partie françoise de l'I. de St. Domingue relative au mémoire et un cottier de M. le comte d'Estaing

    Description matérielle : 1 flle en coul. : 1250 x 870
    Description : Note : Vers 1760
    Échelle : Echelle de quinze lieües communes de 2272 toises chaque [=Om. 186 ; 1:360 000 environ]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [ca 1760]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb406160872]
  • Le Plaisir, reve

    Description matérielle : 99-[2] p.
    Description : Note : Par Charles-Henri comte d'Estaing. - Fausse adresse
    Sources : CG, XLVIII, 352. - Barbier

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33539500t]
  • Plan du fort St-David sur la côte de Coromandel, de ses attaques et de ses environs...

    Description matérielle : 1 flle : ms. ; 29 x 19 cm
    Description : Note : Avec le plan en cartouche de Goudetour Une note manuscrite ajoute : Fait et envoyé par M. d'Estaing, [Siège de 1758.]
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1758]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb407611740]
  • Siège de Savannah. fait par les Troupes du Roi aux ordres de Monsieur le Comte d'Estaing, Vice Amiral de France en Septembre et Octobre 1779. Echelle de 1200 Toises [=Om. 108 ; 1 : 26 500 env. Par] Nicolas

    Description matérielle : 1 flle ms. au lavis : 530 x 400
    Description : Note : Pf. 40 (172). - Titre liminaire. - En bas et à droite, dans un cartouche figurant une feuille de papier épinglée au plan : Echelle, Legende, Nota. - Figuration de la Végétation. - Référence liminaire : 11me Carte
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1779

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb406618188]

Ancien possesseur13 documents13 documents numérisés

  • Les Amirantes Vües, et visitées en 1771. Par les Corvettes l'Heure du Berger, et l'Étoile du Matin

    Description matérielle : 1 plan : ms ; 46 x 70 cm
    Description : Note : Itinéraire de navigation. - Même espace représenté que dans cartes cotées GE SH 18 PF 222 DIV 6 P 1 D et GE SH 18 PF 222 DIV 6 P 1/2 D. - En bas à droite, note ms : "Provenant de Destaing"
    Échelle : Échelle de deux lieües [= 5,5 cm]
    Commanditaire du contenu : Duroslan (17..-17..?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444066375]
  • Baie Manahar dans la baye d'Antongil

    Description matérielle : 1 plan : ms, col. ; 25 x 26 cm
    Description : Note : Itinéraire de navigation du navire "L'Heure du Berger". - En bas à droite, note ms : "Provenant de Destaing". - Même espace représenté que sur plans cotés GE SH 18 PF 217 DIV 6 P 2/1 D, GE SH 18 PF 217 DIV 6 P 2/2 D et GE SH 18 PF 217 DIV 6 P 2/3 D
    Échelle : 720 Toises [= 3,4 cm]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44394701n]
  • Carte réduite conténant l'archipel des Isles Mahé et les Amirantes. Ses dernières ont été vües et visitées en 1771 par les corvettes du roi l'Heure du Berger et l'Étoile du matin

    Description matérielle : 1 carte : ms, tracés col. ; 45 x 62 cm
    Description : Note : Itinéraires de navigation. - En bas à droite, note ms : "Provenant de Destaing". - Voir même espace représenté sur cartes cotées GE SH 18 PF 222 DIV 2 P 1 D, GE SH 18 PF 222 DIV 2 P 1/1 D, GE SH 18 PF 222 DIV 2 P 1/2 D, GE SH 18 PF 222 DIV 2 P 1/3 D et GE SH 18 PF 222 DIV 2 P 1/4 D

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44403283h]
  • Carte réduite de l'archipel des Isles Mahé et de celles des Amirantes

    Description matérielle : 1 carte : ms, tracés col. ; 47 x 68 cm
    Description : Note : Itinéraires de navigation. - Date d'après l'Indiction de la carte, en bas à droite. - En bas à gauche, note manuscrite : "Provenant de Destaing"

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444034685]
  • Combat du 25 janvier 1782

    Description matérielle : 1 carte : ms. et col. ; 44,5 x 63 cm
    Description : Note : Orientée au Nord-Est. - Répresentation des positions des navires participant à la Bataille de Saint-Christophe (le 25 janvier 1782). - En bas à droite : provenant de Destaing

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb438441699]

Déposant3 documents3 documents numérisés

  • Position de l'armée française le 28 avril 1781 composée de vingt vaisseaux sous les ordres de Mr Le Comte de Grasse, escortant un convoi destiné pour la Martinique [et] position du 29 [avril 1781]

    Description matérielle : 1 carte : ms. aquarellée ; 38,5 x 49,5 cm, sur flle 43 x 56 cm
    Description : Note : Mention manuscrite en bas à droite "provenant de Destaing"
    Échelle : Echelle de deux lieues [= 6,4 cm]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42082062f]
  • [Position des armées navales françaises le 29 avril 1781]

    Description matérielle : 1 carte : ms. aquarellée ; 36,5 x 47,5 cm, sur flle 43 x 55,5 cm
    Description : Note : Mention manuscrite " provenant de Destaing ". - Position des flottes française et anglaise le 29 avril 1781 après-midi à 1h30, 3h et 7h
    Échelle : Echelle de 4 lieues [= 12,7 cm]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42082273n]
  • [Position des armées navales françaises le 29 avril 1781]

    Description matérielle : 1 carte : ms. aquarellée ; 37,5 x 51 cm, sur flle 43 x 56 cm
    Description : Note : Mention manuscrite " provenant de Destaing ". - Feuille divisée en 4 croquis représentant la position des flottes anglaise et française le 29 avril à différentes heures
    Échelle : Echelle de 2 lieues [= 6,2 cm]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42082263b]

Cartographe2 documents2 documents numérisés

  • Plan du port de Ste. Lucie

    Description matérielle : 1 plan : ms. et col. ; 50,5 x 69 cm
    Description : Note : Orienté à l'Est. - Carte incomplète par rapport à la carte sous la cote GE SH 18 PF 157 DIV 9 P 8

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43873764m]
  • Plan du port de Ste. Lucie

    Description matérielle : 1 plan : ms. sur calque, col. ; 60 x 70,5 cm
    Description : Note : Orienté à l'Est

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb438737518]

Commanditaire du contenu2 documents2 documents numérisés

  • Plan de la baye de Baynet scituée à huit lieuxs sous le Vent de celle de Jacmel

    Description matérielle : 1 plan : ms. et col. ; 44 x 66 cm, sur flle 51 x 70 cm
    Échelle : [1:12 600 environ], Echelle de mil pas [= 9 cm]
    Cartographe : Regnard de Barentin (17..-17..?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40640287s]
  • Plan de la baye et ville de Jacmel, levé par ordre de Monseigneur le Comte d'Estaing...

    Description matérielle : 1 plan : ms. et col. ; 120 x 88 cm, sur flle 128 x 94 cm
    Description : Note : Orientée au Sud
    Échelle : [1:6 500 environ], Echelle de quinze cent pas de 3 pieds le pas [= 26,4 cm]
    Cartographe : Regnard de Barentin (17..-17..?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb406418959]

Dédicataire1 document1 document numérisé

  • Plan de la majeure partie des établissemens de St. Domingue françois

    Description matérielle : 1 carte : ms. en noir et rouge ; 106,5 x 275 cm
    Description : Note : Plan cadastral avec 6 roses des vents. - Titre à droite dans un cartouche orné, aux armes du Roi
    Échelle : [1:81 250 environ], Echelle de dix mille pas de 3 piés 1/2 chaque [= 14 cm]
    Dédicateur : Rolland (capitaine, 17..-17..?)
    Cartographe : Rolland (capitaine, 17..-17..?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40616330x]

Autre1 document

  • (Lettre de M. d' Estaing aux officiers de la garde nationale de Versailles, au sujet du départ du roi pour Paris ; commençant par ces mots :) A Paris, ce 8 octobre 1789. MM., ceux de nos camarades qui sont venus hier à Paris...

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : (S. l. n. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363748110]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Charles-Henri d' Estaing (1729-1794)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mémoire au Roi sur la réforme de la marine / par le Cte d'Estaing, d'après un manuscrit conservé aux archives de la marine, 1910
  • Ouvrages de reference : DBF
    Michaud : Estaing, Charles-Hector
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Estaing, Charles-Hector

Autres formes du nom

  • Charles-Hector d' Estaing (1729-1794)
  • Jean-Baptiste d' Estaing (1729-1794)
  • Amiral d' Estaing (1729-1794)

Biographie Wikipedia

  • Jean Baptiste Charles Henri Hector, comte d'Estaing, né au château de Ravel (Puy-de-Dôme) le 24 novembre 1729 et mort guillotiné à Paris le 28 avril 1794, est un aristocrate et militaire français.Officier d'infanterie, il atteint le grade de colonel durant la guerre de Succession d'Autriche et il est blessé devant Maastricht. Promu brigadier d'infanterie au début de la guerre de Sept Ans, il part combattre aux Indes. Blessé à nouveau et fait prisonnier par les Anglais, il est libéré sur parole et — interprétant de manière très contestable les clauses de sa libération — reprend les armes pour mener sur mer une campagne couronnée de succès dans l'océan Indien.À nouveau capturé par les Anglais lors de son retour vers la France, il parvient néanmoins à être libéré et rapatrié.Bon soldat — devenu marin le temps d'une campagne — et habile courtisan, il est rapidement promu lieutenant général des armées royales dans l'armée mais également lieutenant général des armées navales dans la marine en vue d'une expédition au Brésil (avec des provisions de vice-roi du Brésil que la fin de la guerre rendront sans objet). Ces promotions rapides et multiples lui vaudront l'inimitié durable de ses subordonnés, surtout dans la marine.Il est nommé en 1764 Gouverneur à Saint-Domingue mais la mission que lui a confiée Choiseul le rend impopulaire auprès des notables locaux qui obtiennent son renvoi au bout de deux ans seulement (1766). Six ans après son retour (1772), il est nommé inspecteur et commandant de la marine à Brest, fonctions qu’il cumule avec celle de gouverneur.Promu vice-amiral pendant la guerre d'indépendance américaine, il reçoit en 1778 le commandement d'une flotte envoyée en aide aux insurgents américains, échoue devant Rhode Island et New York, remporte un demi-succès à la Grenade pour échouer encore devant Savannah, où il est à nouveau blessé. Il rentre en France en 1780.Populaire — et toujours bien en cour — malgré des résultats mitigés, il est employé en Espagne et dans l’Atlantique à la tête d'une escadre combinée franco-espagnole, qui ne joue cependant pas un rôle important. Deux ans après la fin de la guerre, il obtient le gouvernement général de Touraine.Il reste en France pendant la Révolution française de 1789, dirige la garde nationale de Versailles où il joue un rôle ambigu lors des journées d’octobre 1789 avant de démissionner. Il ambitionne sans succès la dignité de Maréchal de France avant d’être finalement promu amiral en 1793. Cependant, son rôle lors des journées d’octobre 1789 et certaines de ses prises de position ultérieures — mais en fait surtout son statut et ses origines — lui valent d'être condamné à mort et guillotiné sous la Terreur.

Pages équivalentes