Alonso Fernández de Avellaneda (15..-16..): pseudonyme individuel

Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :15..
Mort :16..
Note :
Auteur présumé de la suite apocryphe à la première partie du Don Quichotte de Cervantès. Pseudonyme d'un auteur espagnol inconnu, il a en effet été identifié avec différentes personnes et demeure au fond anonyme
Autres formes du nom :Alonso Fernández de Avellaneda
Alonso Fernandes de Avelʹâneda (russe)
ISNI :ISNI 0000 0001 2314 5569

Ses activités

Auteur du texte18 documents1 document numérisé

  • Le Don Quichotte de Fernandez Avellaneda

    Description matérielle : 1 vol. (XLVI-474 p.)
    Édition : Paris : Didier , 1853
    Traducteur : Alfred Germond de Lavigne (1812-1891)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30428902k]
  • A Continuation of the history and adventures of the renowned Don Quixote de la Mancha, written originally in Spanish by the licentiate Alonzo Fernandez de Avellaneda, translated into English by William Augustus Yardley,...

    Description matérielle : In-8° , 252 p., pl. gravées
    Édition : London : Harrison , 1784

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb304289048]
  • Don Quichotte

    Description matérielle : 1 vol. (XLVI-454 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 443-449
    Édition : [Paris] : Klincksieck , DL 2006
    Éditeur scientifique : David Alvarez Roblin
    Traducteur : Alfred Germond de Lavigne (1812-1891)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb409496658]
  • Le Don Quichotte de Fernandez Avellaneda, traduit de l'espagnol et annoté par A. Germond de La Vigne,...

    Description matérielle : In-8° , XLVI-474 p., vignette au titre
    Édition : Paris : Didier , 1853
    Traducteur : Alfred Germond de Lavigne (1812-1891)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30428903x]
  • Don Quijote de La Mancha...

    Description matérielle : 3 vol. (CIV-244, 238, 278 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr. Bibliogr. vol. 1, p. C à CIV. Index au vol. 3
    Édition : Madrid : Espasa-Calpe , 1972
    Éditeur scientifique : Martín de Riquer (1914-2013)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35427526x]

Auteur présumé du texte3 documents2 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Alonso Fernández de Avellaneda (15..-16..)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Segundo tomo del ingenioso hidalgo don Quixote de la Mancha, que contiene su tercera salida y es la quinta parte de sus aventuras / compuesto por el licenciado Alonso Fernández de Avellaneda, 1614
  • BNEA (CD), 2005-12
    Dicc. encicl. Espasa
    Bleiberg
  • Laffont Bompiani, Oeuvres, 1994 (sous : Don Quichotte)
  • BN Cat. gén. : Fernández de Avellaneda, Alonso

Autres formes du nom

  • Alonso Fernández de Avellaneda
  • Alonso Fernandes de Avelʹâneda (russe)

Biographie Wikipedia

  • Alonso Fernández de Avellaneda est le pseudonyme d'un écrivain espagnol connu pour être l'auteur d'une suite apocryphe du Don Quichotte de Cervantes. Sur le personnage qui se cachait derrière ce nom, les historiens ont émis plusieurs hypothèses. Il pourrait s'agir de Lope de Vega, ou de Juan Ruiz de Alarcón y Mendoza, ou de Tirso de Molina, mais il ne s'agit que d'hypothèses.Alors que la seconde partie de Don Quichotte était annoncée par Cervantes et attendue du public, un écrivain inconnu, Alonso Fernández de Avellaneda, fit paraître à Tarragone, au cours de l’été 1614, une continuation apocryphe des aventures du chevalier errant. L’œuvre, signée d'un pseudonyme, se présente comme le Second tome de l’ingénieux hidalgo don Quichotte de la Manche, qui contient sa troisième sortie, et est la cinquième partie de ses aventures. Elle exploite le programme narratif annoncé par Cervantes dans l’épilogue de sa Première Partie. Elle est souvent désignée comme Quichotte apocryphe.La continuation d’Avellaneda a donné lieu à de nombreux travaux, mais ceux-ci concernent avant tout l’identité de son auteur, qui n’a jamais été démasqué. L’œuvre en tant que telle et, surtout, sa relation à la Première et à la Seconde Partie du Quichotte authentique, ont été relativement peu étudiées. Cette continuation offre pourtant un témoignage précieux sur la réception de la Première Partie par les contemporains de Cervantes et s’avère indispensable à l’intelligence de certains épisodes de la Seconde Partie.L'œuvre est évoquée dans le second tome du Don Quichotte de Cervantes, où elle est dénoncée par le héros comme un faux indigne de l'original.

Pages équivalentes