Lodovico Sforza (duc de Milan, 1452-1508)

Pays :Italie
Langue :italien
Naissance :27-07-1452
Mort :27-05-1508
Note :
Deuxième fils du duc Francesco Sforza 1401-1466 et de Blanche Marie Visconti 1425-1468, duc de Milan de 1494 à 1508
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Ludovico Sforza (duc de Milan, 1452-1508)
Lodovico il Moro (duc de Milan, 1452-1508)
Ludovico il Moro (duc de Milan, 1452-1508)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2142 840X

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Lodovico Sforza (duc de Milan; 1452-1508)

Pages dans data.bnf.fr

Membre de

  • Famille originaire de Romagne, régna sur le Duché de Milan de 1450 à 1535

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La vita di Lodovico Sforza, settimo duca di Milano, cioe l'ambitioso politico infelice / di Giacomo Monti (1653), cop. 2006
  • GDEL
    Encicl. italiana
    WBI : Sforza, Lodovico detto: il Moro : 1451 (s.a. 1452) - 1506 (s.a. 1508)

Autres formes du nom

  • Ludovico Sforza (duc de Milan, 1452-1508)
  • Lodovico il Moro (duc de Milan, 1452-1508)
  • Ludovico il Moro (duc de Milan, 1452-1508)
  • Ludovic le More (duc de Milan, 1452-1508)

Biographie Wikipedia

  • Ludovic Marie Sforza dit le More (en italien Ludovico Maria Sforza detto il Moro), né le 27 juillet 1452 à Vigevano (entre Milan et Pavie) et mort le 27 mai 1508 à Loches en France, est un noble italien qui fut duc de Milan en Lombardie.Deuxième fils du duc Francesco Sforza qui a régné sur Milan de 1450 à 1466 et à qui son frère aîné Galéas Marie a succédé jusqu'en 1476, Ludovic le More, qui a été dans un premier temps mi-condottiere mi-pillard, met tout en œuvre, à partir de l'été 1479 pour confisquer le pouvoir au fils de ce dernier, son neveu Jean Galéas.Il y parvient en septembre de la même année et, dès lors, régit le duché sous le couvert du tutorat du jeune duc. Pendant les quinze années qui suivent, au plan de ses relations avec les pays voisins, le duché connaît une période de tranquillité, sans aucun conflit, et Ludovic s'investit dans un mécénat actif en invitant à la cour ducale nombre d'artistes de renom.

Pages équivalentes