France. Convention nationale

Illustration de la page France. Convention nationale provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Création :22-09-1792
Fin d'activité :26-10-1795
Note :
Assemblée constituante formée en 1792 de 749 députés élus selon un suffrage quasi universel et se répartissant en une droite (les Girondins), un centre (la Plaine) et une gauche (les Montagnards)
Domaines :Histoire de la France

Ses activités

Voir aussi 1 document

  • Constitution montagnarde du 24 juin 1793, démocratique et décentralisatrice, précédée d'une nouvelle déclaration des droits en 35 articles. Ratifiée par le plébiscite du 9 août et promulguée le 10, mais jamais appliquée, la Convention ayant décrété (10-10-1793) que le gouvernement serait "révolutionnaire jusqu'à la paix"

Éditeur scientifique6273 documents376 documents numérisés

Auteur du texte360 documents67 documents numérisés

  • Quotidien

    [N° 1] - N° 1115 quinquiès

  • Tous les jours sauf lundi

    Tome 1, n° 1 (17 juillet 1790) - tome 7, n° 385 (5 oct. 1791). ? - ?

  • Contenu dans : Lettre d'un républicain, à ses compatriotes, aux citoyens des communes du département de la Seine, adressée aux 14 cantons et 48 sections, en assemblées primaires, le 20 fructidor, le jour de l'acceptation de la Constitution républicaine, en leur envoyant l'Adresse aux Français, décrétée par la Convention nationale, et l'Invocation d'un homme de bien à l'auteur de la nature

    Adresse au peuple français. - [décrétée par la Convention nationale]. - [1]

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfiche
    Édition : [S.l.] : Micro Graphix , cop. 1993

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : [Calendrier républicain, an II-an VII]

    Calendrier de la République française, précédé du décret sur l'ère, le commencement et l'organisation de l'année, et les noms des jours et des mois, avec une instruction qui en fait connoître les principes et l'usage. - [1]

    [Reprod.]
    Description matérielle : 3 microfiches
    Description : Note : Titre forgé, inscrit sur le bandeau de la microfiche. - Contient : "Calendrier de la République française, précédé du décret sur l'ère, le commencement et l'organisation de l'année, et les noms des jours et des mois, avec une instruction qui en fait connoître les principes et l'usage" / Convention nationale ; "Décret du 4 frimaire, l'an 2 de la République, sur l'ère, le commencement et l'organisation de l'année, et sur les noms des jours et des mois" / Convention nationale ; "Instruction sur l'ère de la République, et sur la division de l'année, décrétée par la Convention nationale, pour être mise à la suite du décret" ; "Annuaire ou Calendrier pour la seconde année de la République française" ; "Loi contenant des dispositions nouvelles pour l'exacte observation de l'annuaire de la République, du 23 fructidor an 6...". - Documents ms. et impr. des archives départementales de l'Isère, L 254
    Édition : [S.l.] : Micro Graphix , cop. 1993

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Collection des décrets de la Convention nationale et des arrêtés du Comité de salut public, relatifs aux salpêtres et poudres

    Description matérielle : [4]-33-[3]
    Édition : Paris : Imp. du Comité de salut public , an II

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33965511t]

Dramaturge1 document

  • Convention nationale. Discours de P.-A. Lozeau, sur les biens communaux,...

    Description matérielle : In-8, 22 p.
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , vendém. an III
    Auteur du texte : Paul-Augustin Lozeau (1758-1798?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30840894z]

Autorité émettrice de monnaie1 document

  • Assignat de mille francs

    Description matérielle : 1 f. : typographie, monochr. rouge ; cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - couleur (impression monochrome)
    Note : Assignat vérificateur
    Filigranes : Bla Bla. - Briquet
    Filigranes : Bla Bla Bla
    Sources : Les Assignats : et les papiers-monnaies émis par l'État au XVIIII siècle / Jean Lafaurie, 1981, n. 175
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 35023-35024
    Édition : [Paris] : [Domaines nationaux] , 1795
    Graveur : Augustin Dupré (1748-1833), Nicolas Marie Gatteaux (1751-1832)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444380128]

Autre1 document

  • Convention nationale. Suite du plan d'instruction publique présenté par A.-H. Wandelaincourt,... Imprimé par ordre de la Convention nationale

    Description matérielle : 5 parties rel. en 1 vol. in-8°
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , (1793)
    Auteur du texte : Antoine-Hubert Wandelaincourt (1731-1819)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340585902]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation France. Convention nationale

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Avant le 22 septembre 1792, voir

  • Créée par la constitution de 1791, elle succéda à l'Assemblée constituante. Elue au suffrage censitaire, elle se divisait en trois grandes tendances : les modérés, la gauche et le centre. Après les journées révolutionnaires du 20 juin 1792 et du 10 août 1792, l'Assemblée législative vota la suspension du roi et un décret demandant l'élection au suffrage universel (masculin) d'une Convention nationale

Après le 26 octobre 1795, voir

  • Assemblée législative instituée par la Constitution de l'an III. - Elle formait avec le Conseil des Anciens, le Corps législatif, jusqu'à la période du Directoire. - Siégeant avec le Conseil des Anciens au Palais des Tuileries et à Saint-Cloud, elle est composée de 500 membres, elle fut dissoute par Bonaparte, en même temps que le Conseil des Anciens

Thèmes en relation

  • 10 août 1792 : chute de la monarchie. 26 octobre 1795 : la Convention nationale se sépare

  • Conventionnels envoyés en mission avec des pouvoirs très étendus pour représenter le gouvernement révolutionnaire auprès des armées et dans les départements ; le Comité de salut public et le Conseil exécutif provisoire avaient leurs propres représentants en mission (la vedette peut désigner tout ou partie des représentants en mission)

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Pages équivalentes