Konstanty Ildefons Gałczyński (1905-1953)

Pays :Pologne
Langue :polonais
Sexe :masculin
Naissance :Varsovie (Pologne), 23-01-1905
Mort :Varsovie (Pologne), 06-12-1953
Note :
Poète
ISNI :ISNI 0000 0001 2138 7185

Ses activités

Auteur du texte34 documents

  • Cinq poètes polonais [Władyslaw Broniewski, Konstanty Ildefons Gałczinski ("sic" pour Gałczyński), Jarosław Iwaszkiewicz, Leopold Staff, Julian Tuwim], adaptés par Charles Dobzynski, Pierre Gamarra, François Kerel, René Lacote, Pierre Seghers. Préface de Charles Vildrac

    Description matérielle : In-16, 87 p.
    Description : Note : Traduction de cinq poèmes de Tuwim : "Pieśń o białym domu, Nieznane drzewo, Noc ubogiego człowieka, Nauka, Nad Cezarem". - Autour du monde, 33. - Autour du monde. 33
    Édition : Paris : P. Seghers , 1956
    Traducteur : Charles Dobzynski (1929-2014), Pierre Gamarra (1919-2009), François Kérel, René Lacôte (1913-1971), Pierre Seghers (1906-1987)
    Autre auteur du texte : Władysław Broniewski (1897-1962), Jarosław Iwaszkiewicz (1895-1980), Leopold Staff (1878-1957), Julian Tuwim (1894-1953)
    Préfacier : Charles Vildrac (1882-1971)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31507444s]
  • Cudotwórca z Mejszagoły

    Description matérielle : 1 vol. (188 p.)
    Édition : Warszawa : Muza , 2000

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb410501049]
  • K. I. Gałczyński. Wybór poezji

    Description matérielle : In-16 (17 cm), LXXVIII-422 p., portrait. [Ech. int. 2614-68]
    Description : Note : Biblioteka Narodowa. Seria I. Nr 189
    Édition : Wrocław, Warszawa, Kraków : Zakład narodowy imienia Ossolińskich , 1967
    Éditeur scientifique : Marta Wyka

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb330183629]
  • K. I. Gałczyński. Satyra, groteska, żart liryczny

    Description matérielle : In-16 (19 cm), 412 p., fig., portrait. [Acq. 4331-61]
    Édition : Warszawa : Czytelnik , 1955

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33018360m]
  • Listy z fiołkiem

    Description matérielle : 211 p.
    Édition : Szczecin : Glob , 1986
    Illustrateur : Szymon Kobyliński

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb357800974]

Compositeur1 document

  • Kazimierz Serocki. Niobe. Muzyka do fragmentów poematu K. I. Gałczyńskiego, nach ausgewählten Texten aus dem gleichnamigen Gedicht von K. I. Gałczyński, music to extracts from a poem by K. I. Gałczyński, [pour choeur à 42 voix, 2 récitants et orchestre]. Deutsche Version von Karl Dedecius. English version by Adam and Ann Czerniawski

    Description matérielle : Gr. in-fol., 47 p., couv. orn.
    Description : Note : Date de composition : 1966. - Couv. orn. Janusz Wysocki
    Édition : Kraków : Polskie wydawnictwo muzyczne ; Celle : Moeck , 1967
    Auteur du texte : Adam Czerniawski
    Compositeur : Kazimierz Serocki (1922-1981)
    Auteur ou responsable intellectuel : Karl Dedecius

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43270165j]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • 2 Pieśni [na głos i fortepian]

    Description matérielle : 14 p. : 30 cm
    Description : Note : Date de composition : 1959
    Édition : Warszawa : Agencja Autorska , 1980
    Compositeur : Tadeusz Prejzner (1925-2010)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43216234r]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Konstanty Ildefons Gałczyński (1905-1953)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Wybór poezji / Konstanty Ildefons Gałczyński, 1982
  • Wielka encyklopedia powszechna PWN, 1962-1970
  • BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969
  • BnF Service polonais, 2014-08-02

Biographie Wikipedia

  • Konstanty Ildefons Gałczyński (né le 23 janvier 1905 à Varsovie, mort le 6 décembre 1953 à Varsovie) est un poète polonais, connu également pour ses formes dramatiques courtes et ses traductions. Suite au déclenchement de la Première Guerre mondiale, sa famille doit quitter Varsovie et s'installer à Moscou, où Gałczyński s'inscrit dans une école polonaise. De retour à Varsovie, il étudie les lettres classiques et la philologie anglaise. Sa première publication date de 1923. Il est associé au groupe poétique Kwadryga (pl) ainsi qu'à des revues satiriques et politiques ; il fait alors partie de la "bohème" de la capitale polonaise. En 1930, il épouse Natalia Awałow (pl), avec qui il habite d'abord à Berlin (en tant qu'attaché culturel), et ensuite à Wilno, dans les années 1934-1936. Cette dernière ville laisse une trace importante dans son œuvre poétique, d'un côté parce que Kira, sa seule enfant, naît là-bas, et de l'autre à cause de l'influence du poète romantique Adam Mickiewicz, lui aussi empreint de l'ambiance de Wilno. À partir de 1936, et jusqu'en 1939, Gałczyński est proche du milieu de Narodowa Demokracja (pl), parti nationaliste polonais, en collaborant avec la revue d'extrême droite Prosto z mostu. Il met fin à cet engagement avec les événements de la Seconde Guerre mondiale. Prisonnier lors de la Seconde Guerre mondiale, il devient un des poètes officiels du régime pro-soviétique, tout en écrivant des poèmes et d'autres formes littéraires courtes plus intimistes, ironiques et témoignant de son érudition et de sa sensibilité. La plupart de ses poèmes ont des rimes. Outre ses poèmes, il est connu pour des courtes pièces de théâtre, Teatrzyk Zielona Gęś (Le petit théâtre de l'oie verte). Parmi ses poèmes les plus importants se trouvent Notatki z nieudanych rekolekcji paryskich Les notes de la récollection parisienne échoué) de 1946. Son œuvre consiste en deux ou trois parties majeures, où la première inclut des poèmes et des pièces de théâtre satiriques, connus du grand public, alors que la deuxième comprend les poèmes plus personnels, moins accessibles ; la troisième partie correspond à des textes écrits principalement sur commande. Son engagement du côté du régime officiel lui a valu d'être un des héros du livre dénonciateur de Czesław Miłosz, La Pensée captive.

Pages équivalentes