Groupement d'intérêt économique Transmanche construction. France

Pays :France
Langue :français
Adresse :3 rue Stéphenson, 78180 Montigny-le-Bretonneux.
70 rue Mollien, BP 229, 62104 Calais Cedex. Tél. 21.46.44.00.
Autres formes du nom :TML
Transmanche Construction. France
Transmanche-Link. France
Voir plus

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Info dernières (Calais), 11, 1988

Autres formes du nom

  • TML
  • Transmanche Construction. France
  • Transmanche-Link. France
  • Tunnel sous la Manche. France

Biographie Wikipedia

  • Le tunnel sous la Manche (en anglais, The Channel Tunnel ou Chunnel) est un tunnel ferroviaire reliant le sud-est du Royaume-Uni (Angleterre) et le nord de la France. Composé de deux tubes extérieurs parcourus par des trains, et d'un tube central de service plus petit, il est long de 50,5 kilomètres dont 38 percés sous la mer. Il est exploité par la société franco-britannique Eurotunnel.C'est actuellement le tunnel ayant la section sous-marine la plus longue du monde. Il est légèrement moins long que le tunnel du Seikan entre les iles d'Honshu et Hokkaido au Japon, mais comporte un tronçon de 38 km sous le fond marin (le tronçon sous-marin du tunnel du Seikan mesure 23,3 km). Il est selon l'American Society of Civil Engineers (Association américaine des ingénieurs en génie civil) l'une des sept merveilles du monde moderne et selon la Fédération Internationale des Ingénieurs Conseils « projet majeur de Génie civil des 100 dernières années ».Sa construction a été réalisée par TransManche Link (TML), consortium de dix entreprises de BTP (cinq britanniques et cinq françaises). Il est inauguré le 6 mai 1994 et ouvert au service commercial depuis le 1er juin 1994.Le service navette d'Eurotunnel permet la traversée des véhicules routiers et de leurs passagers sur des trains adaptés, en environ 35 minutes. La traversée des voyageurs sans véhicule est assurée par des trains Eurostar, de type TGV et conçus spécialement pour cette ligne. À l'origine du projet du tunnel, il était aussi prévu la circulation de trains de nuit. Des voitures-lit (voitures « Nightstar ») ont été conçues et construites pour ce service mais elles n'ont jamais été utilisées pour cela (elles ont été revendues à l'opérateur canadien Via Rail Canada).Le tunnel à ses deux extrémités est relié : au réseau autoroutier (A16 en France et M20 (en) en Angleterre) et routier ; au réseau de chemin de fer « classique » (pas à grande vitesse) pour les trains de fret et côté britannique pour les trains Eurostar avant l'ouverture de la LGV britannique ; au réseau de chemin de fer à grande vitesse (LGV Nord côté français et High Speed 1 côté britannique) pour les trains à grande vitesse. La LGV britannique peut aussi être utilisée par des trains de fret au gabarit continental qui est plus large que le gabarit britannique.[réf. nécessaire]↑ ↑ 2,0, 2,1 et 2,2 ↑ 3,0 et 3,1 ↑ 4,0 et 4,1 ↑ ↑ ↑

Pages équivalentes