Zachary Taylor (1784-1850)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Orange Court house, Virginie (États-Unis), 24-11-1784
Mort :09-07-1850
Note :
Général et homme d'État. - 12e président des États-Unis (whig) de 1849 à 1850
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Zacharie Taylor (1784-1850) (français)
Old Rough-and-Ready (1784-1850)
ISNI :ISNI 0000 0000 8367 3390

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Zachary Taylor (1784-1850)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Message from the President of the United States [Zachary Taylor] to the two Houses of Congress, at the commencement of the 1st session of the 31st congress, 1849
  • Ouvrages de reference : LCNA, 1977-1986
    WWW, États-Unis 1607-1896
    GLU
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Zacharie Taylor (1784-1850) (français)
  • Old Rough-and-Ready (1784-1850)

Biographie Wikipedia

  • Zachary Taylor (24 novembre 1784 - 9 juillet 1850) fut le 12e président des États-Unis. Sa carrière militaire de 40 ans s'acheva par la victoire écrasante des États-Unis lors de la guerre américano-mexicaine et son statut de héros national lui permit de remporter l'élection présidentielle de 1848 malgré son vague programme politique. Son principal objectif en tant que président fut de maintenir l'intégrité de l'Union mais il mourut seize mois après le début de son mandat sans être parvenu à régler la question de l'esclavage qui exacerbait les tensions au Congrès.Taylor était né dans une influente famille de planteurs qui quitta la Virginie pour le Kentucky dans son enfance. Il rejoignit l'armée en 1808 et s'illustra durant la guerre anglo-américaine de 1812. Il gravit les échelons en fondant des forts le long du Mississippi et participa à la guerre de Black Hawk en 1832. Ses victoires pendant la seconde guerre séminole le firent connaître au niveau national et lui valurent le surnom de Old Rough and Ready (« Vieux Rustique »).En 1845, alors que l'annexion du Texas était en cours, le président James K. Polk envoya Taylor dans la région du Río Grande en prévision d'une possible confrontation avec le Mexique. La guerre éclata en mai 1846 et Taylor mena les troupes américaines à la victoire dans une série d'affrontements qui culmina avec les batailles de Palo Alto et de Monterrey. Il devint un héros national et ses partisans le pressèrent de se présenter à l'élection présidentielle de 1848.Le parti whig parvint à le convaincre de mener son ticket malgré son programme imprécis et son manque d'intérêt pour la politique. Il remporta l'élection face au candidat démocrate Lewis Cass. En tant que président, Taylor se maintint à l'écart du Congrès et de son Cabinet même si les tensions menaçaient de diviser le pays. Les débats sur le statut esclavagiste ou non des vastes territoires cédés par le Mexique poussèrent les sudistes à menacer de faire sécession. Même s'il était lui-même sudiste et propriétaire d'esclaves, Taylor ne chercha pas à étendre l'esclavage. Pour éviter la question, il pressa les colons du Nouveau-Mexique et de Californie de contourner le statut de territoire et de rédiger des constitutions pour obtenir le statut d'État ; cette politique entraîna la signature du compromis de 1850 peu après son décès. Atteint d'une santé fragile tout au long de sa vie, Taylor mourut soudainement d'une maladie de l'estomac en juillet 1850. Il eut donc peu d'impact sur la crise profonde qui mena à la guerre de Sécession une décennie plus tard.

Pages équivalentes