Confederación nacional del trabajo. Espagne

Image non encore disponible
Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Création :1910
Site Web :http://www.cnt.es (Site archivé par la BnF depuis le 10/04/2009)
Adresse :Apartado de Correos 171, Adresse postale, 39300, Torrelavega.
Ancienne adresse : San Martin 5, 46003 Valencia.
Note :
Syndicat espagnol anarchiste fondé à Barcelone. - De 1910 à 1936, à la fois à Barcelone et Saragosse. - Associée avec l'Unión general de trabajadores dans l'"Alianza obrera"
Domaines :Économie politique. Travail
Autres formes du nom :Alianza obrera. Confederación nacional del trabajo. Espagne
CNT
Confederación nacional del trabajo. Barcelone, Zaragoza
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • L'oeuvre constructive de la révolution espagnole

    [Reproduction en fac-similé]
    Description matérielle : 1 vol. (244 p.)
    Description : Note : CNT = Confederación nacional del trabajo ; FAI = Federación anarquista ibérica
    Édition : Coeuvres-et-Valsery : Ressouvenances , impr. 2008
    Auteur du texte : Augustin Souchy (1892-1984)
    Éditeur scientifique : Federación anarquista ibérica

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41313281f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Confederación nacional del trabajo. Espagne

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Europa world yearb. 1993

Autres formes du nom

  • Alianza obrera. Confederación nacional del trabajo. Espagne
  • CNT
  • Confederación nacional del trabajo. Barcelone, Zaragoza
  • Confédération nationale du travail. Espagne

Biographie Wikipedia

  • La Confédération nationale du travail (Confederación Nacional del Trabajo) est une organisation anarcho-syndicaliste fondée en 1910 à Barcelone (Catalogne, Espagne).Elle est la plus importante confédération syndicale en 1936, quand éclate la guerre civile, avec 1 557 000 adhérents.

Pages équivalentes