Rudolf Höss (1900-1947)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Naissance :25-11-1900
Mort :16-04-1947
Note :
Commandant du camps d'extermination d'Auschwitz (1 V 1940 - 9 XI 1943). - Condamné à mort par le Tribunal national à Varsovie le 2 IV 1947
Autre forme du nom :Rudolf Hoess
ISNI :ISNI 0000 0001 2023 956X

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • Le commandant d'Auschwitz parle

    Description matérielle : XXII-289 p.
    Édition : Paris : Éd. la Découverte , 1995
    Préfacier : Geneviève Decrop

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35822870q]
  • Auschwitz vu par les SS

    Description matérielle : 351 p.-[2] f. dépl.
    Description : Note : Contient des extraits des «Mémoires» de Rudolf Höss, trad. de l'allemand par Jerzy Brablec, la «Déclaration» de Pery Broad, trad. de l'allemand par Helena Dziedzinska, et le «Journal» de Johann Paul Kremer, trad. de l'allemand par Georges Tchegloff. - Index
    Édition : Oświe̡cim : Musée d'Etat à Oświe̡cim , 1974
    Auteur du texte : Johann Paul Kremer (1883-1965)
    Éditeur scientifique : Państwowe muzeum Oświęcim-Brzezinka

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351748256]
  • Autobiografia Rudolfa Hössa

    komendanta obozu oświe̜cimskiego

    Description matérielle : 366 p.
    Édition : Warszawa : Wyd. Prawnicze , 1989
    Traducteur : Wiesław Grzymski

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35412686n]
  • Le commandant d'Auschwitz parle

    [Nouv. éd. mise à jour]
    Description matérielle : 268 p.
    Édition : Paris : la Découverte , 2004
    Éditeur scientifique : Geneviève Decrop

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39904864k]
  • Le commandant d'Auschwitz parle

    Description matérielle : 1 vol. (255 p.)
    Description : Note : D. L. 8327-59
    Édition : Paris : R. Julliard , 1959
    Traducteur : Constantin de Grunwald (1881-1976)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32251218w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Rudolf Höss (1900-1947)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Autobiografia Rudolfa Hössa, komendanta obozu oświe̜cimskiego / [Rudolf Höss], 1989

Autre forme du nom

  • Rudolf Hoess

Biographie Wikipedia

  • Rudolf Franz Ferdinand Höß (ou Höss), né le 25 novembre 1900 à Baden-Baden et exécuté le 16 avril 1947 à Auschwitz, était un officier (Obersturmbannführer) de la SS qui occupa une fonction de premier plan dans le génocide des Juifs d'Europe.Issu d'une famille catholique, Höß combat au cours de la Première Guerre mondiale, dès l'âge de 16 ans, et est décoré de la Croix de Fer. Après la fin du conflit, il s'engage dans les corps-francs ; il est condamné en 1924 à dix ans de prison pour le meurtre d'un militant communiste.Affilié au parti nazi dès 1922, il entre dans la SS en juin 1934, et commence sa carrière au sein du système concentrationnaire nazi en novembre de la même année. Il est commandant des camps de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, le plus vaste complexe du système concentrationnaire nazi, du 1er mai 1940 au 1er décembre 1943, puis de nouveau entre mai et septembre 1944, période durant laquelle la déportation massive des juifs hongrois a porté la machine de mort à son paroxysme.Nazi convaincu, il fait preuve non seulement d'une totale obéissance aux ordres de Heinrich Himmler concernant l'extermination des juifs, mais aussi d’initiative, afin d'augmenter les capacités exterminatrices d'Auschwitz, notamment en utilisant le Zyklon B dans un ensemble de chambres à gaz.Höß est arrêté par les troupes britanniques le 11 mars 1946. Il témoigne lors du procès de Nuremberg, puis est jugé par le Tribunal suprême de Pologne du 11 mars au 2 avril 1947 lors du procès d'Auschwitz. Condamné à mort, il est exécuté par pendaison le 16 avril 1947.Ses mémoires, popularisés par Robert Merle, constituent un document historique d'une importance reconnue pour la compréhension de la Shoah, de l'univers concentrationnaire et de la mentalité des bourreaux.

Pages équivalentes