Miklós Szentkuthy (1908-1988)

Pays :Hongrie
Langue :hongrois
Sexe :masculin
Naissance :Budapest, 02-06-1908
Mort :Budapest, 18-07-1988
Note :
Écrivain, essayiste
Domaines :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0001 0856 2487

Ses activités

Auteur du texte20 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Miklós Szentkuthy (1908-1988)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : En marge de Casanova / Szentkuthy M. ; texte français par Georges Kassaï et Zéno Bianu, 1991
  • Ouvrages de reference : Biogr. Hongrie, 2007 : nom d'origine Pfisterer
  • Catalogues de la BnF : BnF Service finno-ougrien, balte, 2008-10-28

Biographie Wikipedia

  • Miklós Szentkuthy, né le 2 juin 1908 à Budapest, mort dans la même ville le 18 juillet 1988, de son vrai nom Miklos Pfisterer, est un écrivain hongrois, romancier, essayiste et traducteur (de Swift, Dickens et Joyce).Szentkuthy rédigea une œuvre littéraire imposante et complexe, centrée sur les conflits entre l'Art et la vie, ou encore l'aspiration à la sainteté et l'érotisme. On y trouve notamment des biographies romancées de musiciens (Haendel, Haydn et Mozart), d'artistes (Dürer), d'écrivains (Goethe) ou de personnages historiques, rédigées sous la forme de recueils de fragments ou notes avec un luxe de métaphores audacieuses. Par l'aspect expérimental et l'érudition de son travail, il est parfois comparé à l'écrivain argentin Jorge Luis Borges. Jacques Roubaud le cite au nombre de ses sources d'inspiration pour son grand cycle autobiographique Le Grand Incendie de Londres.Il a laissé un Journal inédit d'environ cent mille pages conservé dans 70 cartons aux archives du Musée littéraire Petőfi à Budapest...

Pages équivalentes