Luís Romano

Pays :Portugal
Langue :portugais
Note :
Publiciste
ISNI :ISNI 0000 0000 6645 2203

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Famintos

    Description matérielle : 369 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 35-36
    Édition : Lisboa : Ulmeiro , 1983

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37477892v]
  • Cabo Verde

    renascença de uma civilização no Atlântico médio

    Description matérielle : 210 p.
    Édition : Lisboa : Ed. da revista "Ocidente" , 1970

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354592831]
  • Famintos

    romance do povo caboverdiano sob o dominio colonialista

    Description matérielle : 341 p.
    Édition : Lisboa : Nova aurora , 1975

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35229413f]
  • Ilha

    contos lusoverdianos de temática europáfrica [e] brasilamérica

    Description matérielle : 1 vol. (248 p.)
    Édition : : Ilhéu ed. , 1991

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40215175d]
  • Negrume (Lzimparin)

    Description matérielle : 222 p.
    Édition : Rio de Janeiro : Editora Leitura , 1973

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354404689]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cabo Verde... / L. Romano, 1970

Biographie Wikipedia

  • Luís Romano de Madeira Melo – ou Luís Romano –, né le 10 juin 1922 à Vila de Ponta do Sol sur l'île de Santo Antão et mort le 22 janvier 2010 au Brésil, est un écrivain cap-verdien, poète, romancier et folkloriste, qui a écrit à la fois en portugais et dans sa langue maternelle, le créole du Cap-Vert. Il collabora également à plusieurs périodiques et fonda la revue Morabeza. Luís Romano a vécu quelque temps au Sénégal, en Mauritanie et au Maroc – où il a travaillé comme ingénieur dans l'industrie salinière – avant de s'installer au Brésil au début des années 1960. Il revint à Praia en 1975, au moment de l'indépendance, puis retourna au Brésil.Famintos. Romance de um povo est son œuvre maîtresse. Ce roman, écrit en 1940, fut interdit par la censure et dut sortir clandestinement du pays pour être publié au Brésil en 1962. Parmi ses autres écrits les plus connus figure le recueil de poèmes Negrume (Lzimparin), publié à Rio de Janeiro en 1973.

Pages équivalentes