Petr Grigorenko (1907-1987)

Image non encore disponible
Langue :russe
Naissance :1907
Mort :1987
Note :
Général. - Dissident, déchu de sa nationalité soviétique (en 1977), réfugié aux États-Unis
Autres formes du nom :Petr Grigorevitch Grigorenko
Petr Grigorʹevič Grigorenko
Piotr Grigorenko
ISNI :ISNI 0000 0001 1033 108X

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Mémoires

    Description matérielle : 781 p.
    Description : Note : La couv. porte en plus : "l'autobiographie du célèbre général de l'Armée rouge devenu une grande figure de la dissidence...". - Index
    Édition : Paris : Presses de la Renaissance , 1980
    Autre : Denis Authier, Pierre Daix (1922-2014), Pierre Grazimis

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34635854x]
  • Staline et la deuxième guerre mondiale

    Description matérielle : 21 cm, 148 p., couv. ill
    Description : Note : Trad. d'après le manuscrit
    Édition : [Paris : Éditions de l'Herne , 1969
    Traducteur : Olivier Simon

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35394777x]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Petr Grigorenko (1907-1987)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mémoires / Piotr Grigorenko ; traduit du [manuscrit] russe par Denis Authier et Pierre Grazimis, 1980
  • Ouvrages de reference : The biographical dictionary of the former Soviet Union / J. Vronskaya and V. Chuguev, 1992
  • Catalogues de la BnF : BN Service russe

Autres formes du nom

  • Petr Grigorevitch Grigorenko
  • Petr Grigorʹevič Grigorenko
  • Piotr Grigorenko

Biographie Wikipedia

  • Petro Hryhorenko (en ukrainien : Петро Григоренко) ou Piotr Grigorievitch Grigorenko (en russe : Петр Григорьевич Григоренко ; né le 16 octobre 1907 à Borissovka, oblast de Zaporijia, Empire russe (aujourd'hui Ukraine) - 21 février 1987 à New York) était un officier de l'Armée rouge, d'origine ukrainienne. Il devint un dissident en URSS. Il eut à subir pour cette raison les traitements de la psychiatrie punitive en URSS. Ceci malgré sa carrière militaire et de vétéran de la Seconde guerre mondiale.

Pages équivalentes