György Faludy (1910-2006)

Pays :Hongrie
Langue :hongrois
Sexe :masculin
Naissance :Budapest, 20-09-1910
Mort :Budapest, 01-09-2006
Note :
Écrit aussi en anglais
Poète, traducteur. - Émigre aux Etats-Unis en 1941, retourne en 1945 en Hongrie où il est emprisonné. - Libéré en 1953. - Émigre en Italie après 1956, puis au Canada où il enseigne dans plusieurs universités. - Retourne en Hongrie en 1989
Domaines :Littératures
Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :George Faludy (1910-2006)
Györzy Faludy (1910-2006)
ISNI :ISNI 0000 0001 1440 6843

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • Les Beaux jours de l'Enfer. Traduit du hongrois par Ladislas Gara

    Description matérielle : In-16 (19 cm), 376 p., couv. ill. 16,50 F. [D. L. 17581-65]
    Description : Note : Reflets. 2
    Édition : Paris : J. Didier (Tours, impr. Mame) , 1965
    Traducteur : Ladislas Gara (1904-1966)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb330029509]
  • Börtönversek 1950-53

    az ávó pincéjében

    Description matérielle : 93 p.
    Édition : [s.l.] : Magyar világ kiadó , cop. 1989

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35410634x]
  • My happy days in hell

    Description matérielle : In-8° (21 cm), 469 p. [Acq. 4872-63]
    Édition : [London,] : A. Deutsch , 1963

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33002951n]
  • Notes from the rainforest

    Description matérielle : 126 p.
    Édition : Willowdale, Canada : Hounslow press , 1988

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35079688k]
  • Pokolbeli napjaim után

    Description matérielle : 1 vol. (318)
    Édition : [Budapest] : Magyar világ kiadó , 2000

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37736003n]

Traducteur2 documents

  • A Tűz [Le Feu], egy raj naplója. [Fordította : Faludy Györzy. Az előszót írta Bölöni György.]

    Édition : Budapest, Új magyar könyvkiadó , 1956. In-16°, 420 p. [Don 3710-56]
    Auteur du texte : Henri Barbusse (1873-1935)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb320913326]
  • Úri negyed [Les Beaux quartiers], regény. [Fordította Nagy András, Fodor József, Faludy György.]

    Édition : Budapest, Új magyar könyvkiadó , 1956. In-16, 472 p. [Don 916-58] -XcR-
    Traducteur : József Fodor (1898-1973), András Nagy (traducteur)
    Auteur du texte : Louis Aragon (1897-1982)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31726769g]

Directeur de publication1 document

  • Bimensuel (minden hónap elsején és tizenötödikén)

    ? - Dernier n° reçu : n° 4 (1989, déc.)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur György Faludy (1910-2006)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Börtönversek 1950-53 : az ávó pincéjében / Faludy György, 1989
    Notes from the rainforest / George Faludy, 1988
    A Tűz [Le Feu], egy raj naplója / Henri Barbusse ; [fordította : Faludy Györzy (sic);...], 1956
  • Pokolbeli napjaim után / Faludy György, 2000
  • Magyar ki kicsoda / Biográf, 1990
    Biográf ki kicsoda, 2004
    Libération, 2006-09-04
  • BnF Service finno-ougrien, balte
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • George Faludy (1910-2006)
  • Györzy Faludy (1910-2006)

Biographie Wikipedia

  • György Faludy (22 septembre 1910 à Budapest- 1er septembre 2006 à Budapest) est un poète et penseur juif hongrois.Né à Budapest dans une famille relativement aisée (son père était professeur d'université), ses poèmes le rendirent célèbre assez jeune. En 1938 il partit vivre en exil à Paris fuyant le régime pro-nazi hongrois. Après la chute de la France pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'enfuit vers le Maroc où il passa presque un an, puis fut invité à résider aux États-Unis par le gouvernement américain. Il devint éditeur d'un journal financé par le mouvement "Hongrie libre" (Free Hungary), puis rejoint l'armée américaine.En 1946, il revint en Hongrie et fut emprisonné après quelques années dans le camp de Recsk. En 1956 il s'enfuit une nouvelle fois, et fut résident au Royaume-Uni, au Canada, en Italie et à Malte. En 1967 il émigra vers le Canada et ne revint en Hongrie qu'en 1989. Il écrivit une autobiographie très acclamée, intitulée en anglais My Happy Days in Hell (en français, Les Beaux Jours de l'enfer).En 1994, il reçoit le Prix Kossuth.

Pages équivalentes