Jean-Pierre-Louis Beyerlé (1738-1799?)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :23-08-1738
Mort :1799
Note :
A aussi écrit en latin
Économiste, propriétaire de la faïencerie de Niederviller. - Avocat au Parlement de Metz. - Directeur de la Monnaie de Strasbourg, puis imprimeur à Paris
Autres formes du nom :Jean-Pierre-Louis de Beyerlé (1738-1799?)
Johann Ludwig von Beyerlé (1738-1799?)
Beyerlé-Philalète (1738-1799?)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2283 7336

Ses activités

Auteur du texte25 documents4 documents numérisés

  • Encyclopédie monétaire, ou Essai sur les monnaies et les systêmes monétaires des différens peuples des quatre parties du monde

    Description matérielle : 2 vol. (VIII-136, 168 p.)
    Édition : Paris : Moller , an VIII

    2 documents numérisés : 1 - 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301016384]
  • Essai preliminaire, ou Observations historiques, politiques, théoriques et critiques. Sur les monnoies, pour servir de supplément a la premiere partie du tome V de l'Encyclopédie méthodique

    Description matérielle : VIII-15-[1]-179-[1] p.
    Description : Note : Privilège royal du 17 juin 1789 octroyé à l'auteur. - Sig. [ ]4, A-B4, A-Y4, Z2. - Texte imprimé sur deux colonnes. - Culs-de-lampe gravés sur bois, bandeaux typographiques. - Errata
    Édition : , 1789
    Ancien possesseur : Henri Grégoire (1750-1831)
    Imprimeur-libraire : Pierre-Michel Nyon (1746?-1803)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30101639g]
  • Essai sur la franc-maçonnerie, ou Du but essentiel et fondamental de la f∴ m∴

    Description matérielle : 2 tomes (lx-260 p. ; 416 p., [1] f. de pl. dépl.)
    Description : Note : Par Jean-Pierre-Louis Beyerlé d'après Barbier. - Marque au Phénix à la fin. - La planche dépl. a pour titre : "Tableau alphabétique des F. M. de la province des Gaules". - Vignettes gravées sur bois dont une aux titres
    Sources : Barbier, II, col. 240. - Bibliographie der freimaurerischen Literatur / August Wolfstieg, 1911, I, n° 1378
    Édition : , 1784
    Imprimeur-libraire : Xiste Andron (imprimeur-libraire imaginaire, 17..-17..)

    2 documents numérisés : Tome 1 - Tome 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30101640p]
  • Lettre de M. de Beyerlé,... à M. de Calonne,... ; suivie d'"Observations sur les erreurs avancées par M. de Calonne, dans sa requête au Roi, & dans ses éclaircissements & pièces justificatives, au sujet des louis fabriqués à Strasbourg en l'année 1786"

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfiche
    Édition : [S.l.] : Pergamon press , cop. 1989

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37262365t]

Directeur de publication2 documents

Éditeur scientifique1 document

  • Almanach des femmes célèbres. Essai de philologie dédié aux femmes intéressantes pour l'An VI de la République française / par J. Beyerlé

    Édition : Paris : An VI, in-12

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318127920]

Autre5 documents

  • Dénonciation faite à l'Assemblée nationale et à la nation contre la fabrication des pièces de 15 sols. Observations sur cette monnaie par des artistes du plus grand mérite. Réflexions sur le danger de la monnaie faite avec le métal de cloche. Le 30 août 1791

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : (Paris,) : Impr. de la rue St-Honoré, n ° 100 , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363721091]
  • Essai préliminaire, ou Observations historiques, politiques, théoriques et critiques sur les monnaies, pour servir de supplément à la première partie du tome V de l'"Encyclopédie méthodique"... Dédié aux États généraux de France

    Description matérielle : In-4 °
    Édition : Paris : Nyon le jeune , 1789

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363720777]
  • Grandes vérités, ou adresse de J.-P.-L. Béyerle à l'assemblée nationale

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Description : Note : Au sujet de la fabrication des monnaies. - 2 juillet 1791, d'après une note manuscrite
    Édition : (Paris,) : Impr. du Patriote français , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36305525n]
  • Lettre de M. B. C. A. P. D. N. à M. Necker,... suivie d'observations sur le papier-monnaie... et d'un projet d'arrêté pour le rétablissement du numéraire... Paris, ce 17 novembre 1789

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : (Paris,) : Knapen , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36438350t]
  • Projet contre la vente de l'argent, dont l'annonce a été présentée au département de Paris au mois de mars dernier, et à M. le maire de Paris au mois d'avril. Aux 48 sections, par J.-P.-L. Beyerlé,... (28 avril 1791.)

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : bureau de la correspondance nationale , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36440187w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Almanach des femmes célèbres, essai de philologie / [par J. - P. - L. Beyerlé], 1797
    Beyerlé-Philalète aux véritables amis de la liberté, observations philosophiques et politiques sur les monnoies d'or et d'argent, 1793
    Lettre de M. de Beyerlé à M. de Calonne, [s.d.]
    Il ne faut pas tromper le peuple, ou Lettre de M. B*** à M. Anson, ci-devant receveur général des finances, [1791]
  • Ouvrages de reference : DBF
    Dictionnaire des francs-maçons français / Michel Gaudart de Soulages, Hubert Lamant, 1995
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Jean-Pierre-Louis de Beyerlé (1738-1799?)
  • Johann Ludwig von Beyerlé (1738-1799?)
  • Beyerlé-Philalète (1738-1799?)
  • B (1738-1799?)

Biographie Wikipedia

  • Jean-Louis Beyerlé (Strasbourg, 1709 - Bischheim, 1er septembre 1786) a été un conseiller du roi Louis XVI et directeur de l'hôtel de la monnaie de Strasbourg.Descendant d'une famille originaire de Prague, installée au milieu du XVIIe siècle à Strasbourg, son père Jean-Valentin fut ammestre de la ville en 1740 et 1746. Seigneur de Niderviller, Wuishviller et Schnekenbush, écuyer, conseiller et trésorier du Roi, directeur de la Monnaie de Strasbourg. La manufacture de faïence de Niderviller lui doit son premier essor. Il s'en rendit acquéreur en 1748, 13 ans après sa fondation et la revendit en 1770 au comte de Custine. Son épouse, Jeanne Chalon, fille d'un riche banquier de Strasbourg, s'impliqua également dans l'entreprise, dans le domaine artistique.En 1786, selon une version discutée, un employé de la Monnaie soudoyé par le cardinal de Rohan, désireux de se venger suite à l'Affaire du collier de la reine, aurait placé un coin falsifié lors de la frappe de Louis d'or, faisant apparaître des cornes sur le front du souverain. Le scandale est connu sous le nom de « Louis d'or à la corne ». La bonne foi du directeur fut prouvée lors de l'enquête et il fut autorisé à remettre sa charge à son gendre François-Xavier Reiset. Ayant dû racheter l'ensemble de la frappe, cette épreuve le ruina financièrement et moralement : il en mourut dans l'année.

Pages équivalentes