Kenneth Locke Hale

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
Linguiste
ISNI :ISNI 0000 0001 0935 3759

Ses activités

Éditeur scientifique3 documents

  • The green book of language revitalization in practice

    toward a sustainable world

    Description matérielle : 1 vol. (XVI-450 p.)
    Édition : San Diego : Academic press , 2001
    Éditeur scientifique : Leanne Hinton

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41362203f]
  • Linguistics and anthropology

    Description matérielle : 720 p. - [1] f. de pl.
    Description : Note : Bibliogr. à la fin de chaque chapitre
    Édition : Lisse : Peter de Ridder press , 1975
    Éditeur scientifique : M. Dale Kinkade

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35405390k]
  • The view from building 20

    essays in linguistics in honor of Sylvain Bromberger

    Description matérielle : 273 p.
    Édition : Cambridge, (Mass.) : MIT press , 1993
    Éditeur scientifique : Samuel Jay Keyser

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35615861x]

Auteur du texte1 document

  • Prolegomenon to a theory of argument structure

    Description matérielle : 1 vol. (X-281 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 261-267
    Édition : London : MIT press , 2002
    Auteur du texte : Samuel Jay Keyser

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39279094r]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Kenneth Locke Hale

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The View from building 20 / ed. by Kenneth Hale and Samuel Jay Keyser, 1993
    Ken Hale : a life in language / ed. by Michael Kenstowicz, 2001
  • LCNA, 1992

Biographie Wikipedia

  • Kenneth Locke Hale, né le 15 août 1934 à Evanston et décédé le 8 octobre 2001, est un linguiste américain. Il a été un acteur important de l’étude et de protection des langues indigènes, comme de la défense des droits politiques (au sens large du terme) des locuteurs de ces langues.

Pages équivalentes