Alexandre Glasberg (1902-1981)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Jitomir (Ukraine), 17-03-1902
Mort :Meaux (Seine-et-Marne), 22-03-1981
Note :
Prêtre du diocèse de Moulins (ordonné en 1938)
ISNI :ISNI 0000 0001 1749 3102

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Vers une nouvelle charte sociale : l'espoir palestinien

    Description : Note : Centre d'orientation sociale des étrangers. Études xénologiques. - La couv. porte : "Par l'abbé A. Glasberg"
    Édition : Paris, Éditions Réalité ; (Montrouge, impr. de Dalex) , 1948. In-16 (190 x 140), 63 p., fig. 100 fr. [D. L. 8565] -VIIIf-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32171809t]

Préfacier1 document

  • A la recherche d'une patrie, la France devant l'immigration

    Description matérielle : 255 p.
    Description : Note : Centre d'orientation sociale des étrangers. Études xénologiques
    Édition : Paris : Éditions Réalité , 1946

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb321718101]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Alexandre Glasberg (1902-1981)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'abbé Glasberg / Lucien Lazare, 1990
    Alexandre Glasberg, 1902-1981 : prêtre, résistant, militant : actes de la journée d'études du 24 mai 2012 / organisée par le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, équipe Religions, sociétés et acculturation ; sous la direction de Christian Sorrel, 2013

Biographie Wikipedia

  • Alexandre Glasberg, dit l’abbé Glasberg, né en 1902 à Jytomyr (Ukraine), mort en 1981, est un prêtre catholique et résistant du XXe siècle. D’origine juive, il se convertit dans sa jeunesse et exerce la prêtrise en France. Il joue un rôle actif dans la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, contribuant au sauvetage de nombreux Juifs, et s’investit après la guerre dans la mise en place de réseaux d’exfiltration des Juifs vers Israël, participant aux opérations Exodus et Ezra et Néhémie. En France, il se consacre à l’accueil des réfugiés.

Pages équivalentes