David Lange

Pays :Nouvelle-Zélande
Langue :anglais
Note :
Homme politique néo-zélandais. - Premier ministre de 1984 à 1989
ISNI :ISNI 0000 0001 1512 0724

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Nuclear free

    the New Zealand way

    Description matérielle : 212 p.-pl.
    Édition : Auckland : Penguin books , 1990

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb355668793]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Nuclear free : the New Zealand way / David Lange, 1990

Biographie Wikipedia

  • David Russell Lange (4 août 1942-13 août 2005) né dans une famille d'origine allemande, il étudie le droit à l'université d’Auckland dont il sort diplômé en 1965 et qu'il prolonge par un Master of Law acquis en 1970. Il est élu député en 1977 pour le Parti Travailliste puis a été Premier ministre de Nouvelle-Zélande de 1984 à 1989. Il a dirigé le quatrième gouvernement travailliste de Nouvelle-Zélande, un de ceux qui ont le plus réformé le pays, mais qui ne s'est pas toujours conformé aux attentes traditionnelles d'un parti social-démocrate. Il avait la réputation d'avoir l'esprit vif et de l'éloquence.Son gouvernement a mis en œuvre d'ambitieuses réformes allant vers la liberté de marché, auxquelles, plus tard, il est venu à s'opposer et de regret.En juillet 1985, il déclenche une campagne internationale très violente contre la France à la suite de l'attentat du Rainbow-Warrior, pour protester contre les essais nucléaires français dans le Pacifique. Cependant, les alliés traditionnels de la Nouvelle-Zélande, les USA et la Grande-Bretagne, ne le soutiendront pas, à cause du soutien sans faille apportée par la France à ses alliés anglo-saxons dans la crise des Euromissiles. Il en tirera la loi dénucléarisant la Nouvelle-Zélande, peut-être son héritage le plus marquant, symbolise pour beaucoup l'identité pacifiste de la Nouvelle-Zélande.

Pages équivalentes