John H. Coates

Image non encore disponible
Pays :Australie
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
Mathématicien. - En poste à l'Université de Cambridge, GB (1975-1977 puis 1986-). - A enseigné à l'Université de Paris 11 (1978-1985)
Autre forme du nom :John Coates
ISNI :ISNI 0000 0001 1850 3843

Ses activités

Éditeur scientifique2 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L-functions and arithmetic / ed. J. Coates and M. J. Taylor, 1991
  • Internet, http://www-history.mcs.st-andrews.ac.uk/history/Mathematicians/Coates.html (2001-08-02) : Coates, Johh Henry
    LC Authorities : Coates, John (2017-05-16)

Autre forme du nom

  • John Coates

Biographie Wikipedia

  • John Coates (né le 26 janvier 1945) est un mathématicien australien. Son directeur de thèse fut Alan Baker. Sa recherche porte sur l'arithmétique des courbes elliptiques et la théorie d'Iwasawa non abélienne. Il a dirigé la thèse d'Andrew Wiles – avec qui il a démontré un cas particulier de la conjecture de Birch et Swinnerton-Dyer – et de nombreux autres mathématiciens de premier plan comme Pierre Colmez, Susan Howson, Matthias Flach (en), Warren Sinnott et Jacques Tilouine. Sa carrière s'est partagée entre les États-Unis, l'Australie, la France (où il a été professeur à l'université Paris-Sud 11 et à l'École normale supérieure) et l'Angleterre (il occupe la chaire sadleirienne à Cambridge depuis 1986).

Pages équivalentes