Autolycos de Pitane (0360?-0290? av. J.-C.)

Illustration de la page Autolycos de Pitane (0360?-0290? av. J.-C.) provenant de Wikipedia
Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :Pitane, Éolie, - 360
Mort :- 290
Note :
Mathématicien et géomètre
Autres formes du nom :Autolycus Pitanensis (0360?-0290? av. J.-C.) (latin)
Au̓tólykos (0360?-0290? av. J.-C)
Αὐτόλυκος (0360?-0290? av. J.-C.)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0004 5386 9973

Ses activités

Auteur du texte13 documents2 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La Sphère en mouvement ; Levers et couchers héliaques / Autolycos de Pitane ; texte établi et trad. par Germaine Aujac [et al.], 1979
    Deux livres d'Autolyce, l'un de la sphère qui est meue et l'autre du lever et coucher des estoilles non errantes, ensemble le livre de Théodose des habitations, 1572
  • Ouvrages de reference : Coll. Budé et Buchwald : Autolycos de Pitane
    Clavis SGL : Autolycus Pitanensis
    Encycl. Grèce
    Dizionario delle opere classiche / Vittorio Volpi, 1994 : Autolycus
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Autolycus
    BN Service grec

Autres formes du nom

  • Autolycus Pitanensis (0360?-0290? av. J.-C.) (latin)
  • Au̓tólykos (0360?-0290? av. J.-C)
  • Αὐτόλυκος (0360?-0290? av. J.-C.)
  • Autolyce (0360?-0290? av. J.-C.) (français)
  • Autolycus (0360?-0290? av. J.-C.) (latin)
  • Au̓tólykos ho Pitanai̓os (0360?-0290? av. J.-C.)
  • Αὐτόλυκος ὁ Πιταναίος (0360?-0290? av. J.-C.)
  • Autolico di Pitane (0360?-0290? av. J.-C.) (italien)

Biographie Wikipedia

  • Autolycos de Pitane est un savant grec, né à Pitane en Éolide vers 360 av. J.-C., et mort vers 290 av. J.-C.Il a laissé deux traités : Περὶ τῆς κινουμένης σφαίρας / Perí tês kinouménês sphaíras (« Sur la Sphère en mouvement ») et περὶ ἐπιτολῶν καí δύσεων / Perí epitolỗn kaí dýseôn (« Sur les levers et couchers héliaques »). Il fut le maître en mathématiques de Arcésilas de Pitane.

Pages équivalentes