Kenneth Ribet

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
Mathématicien. - En poste au Department of mathematics, University of California, Berkeley, Californie, USA (en 1989)
ISNI :ISNI 0000 0001 1759 8350

Ses activités

Éditeur scientifique2 documents

  • Computational arithmetic geometry

    AMS special session , April 29-30, 2006, San Francisco State University, San Francisco, California

    Description matérielle : 1 vol. (XII-129 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Providence, R.I. : American mathematical society , cop. 2008
    Éditeur scientifique : Kristin E. Lauter
    Auteur du texte : AMS special session on computational arithmetic geometry (2006 ; San Francisco, Calif.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41340162s]
  • Galois groups over Q

    proceedings of a workshop held March 23-27, 1987

    Description matérielle : X-449 p.
    Description : Note : Textes en anglais et en français. - Contient les textes de la conférence intitulée "Galois groups over Q and related topics" qui s'est tenue au Mathematical sciences research institute les 23-27 mars 1987. - Bibliogr. à la fin de chaque chap.
    Édition : New York ; Berlin ; Paris [etc.] : Springer , cop. 1989
    Éditeur scientifique : Y. (Yasutaka) Ihara, Jean-Pierre Serre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37371638w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Galois groups over Q : proceedings... / ed. by Y. Ihara, K. Ribet, J. - P. Serre, 1989
  • LCNA, 1993-03

Biographie Wikipedia

  • Kenneth Alan Ribet, dit Ken Ribet, né le 28 juin 1948, est un mathématicien américain, qui enseigne à l'université de Californie à Berkeley. Il est spécialisé en théorie algébrique des nombres et en géométrie algébrique.Ses travaux ont notamment été utilisés par Andrew Wiles dans sa démonstration du dernier théorème de Fermat. Ribet a en effet démontré la conjecture epsilon (en), proposée par Jean-Pierre Serre, et dont il résulte que si la conjecture de Taniyama-Shimura est vraie, alors le dernier théorème de Fermat l'est aussi.Il a aussi donné son nom au théorème de Herbrand-Ribet, également lié au Grand théorème de Fermat.Après des études à l'université Brown, il a obtenu un Ph.D. de l'université Harvard en 1973 sous la direction de John Tate. En 1998, il est fait docteur honoris causa de l'université Brown. Il est élu à l'American Academy of Arts and Sciences en 1997 et à la National Academy of Sciences en 2000.Il a reçu le prix Fermat en 1989.

Pages équivalentes