Daniel Boone (1734-1820)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :11-02-1734
Mort :26-09-1820
Note :
Pionnier américain
ISNI :ISNI 0000 0000 6318 4880

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Daniel Boone (1734-1820)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL

Biographie Wikipedia

  • Daniel Boone (2 novembre 1734 - 26 septembre 1820) était un explorateur américain et un pionnier de la colonisation de l'Amérique du Nord dont les exploits sur la frontier firent l'un des héros populaires du folklore des États-Unis. Boone est célèbre pour l'exploration et la colonisation de ce qui est actuellement le Kentucky qui était alors au-delà des limites occidentales des Treize colonies. Cette région appartenait légalement à la Virginie et aux tribus amérindiennes.Il explora les territoires correspondant aux États actuels du Tennessee et, surtout, du Kentucky, situés entre les Treize colonies et la colonie française de Louisiane. Il ouvrit ainsi vers l'ouest des pistes nouvelles, ouvrant la voie à la progression de nombreux colons qu'il guida et défendit contre les attaques des Amérindiens. En dépit de la résistance des tribus comme celle des Shawnees, Boone créa la Wilderness Road à travers le Cumberland Gap dans les Appalaches afin de relier la Caroline du Nord et le Kentucky. Il y fonda le village de Boonesborough (en), l'une des premières implantations anglophones à l'ouest des Appalaches. Avant la fin du XVIIIe siècle, plus de 200 000 Européens migrèrent dans le Kentucky et la Virginie en suivant la voie tracée par Boone.Boone fut un officier de la milice américaine lors de la guerre d'indépendance des États-Unis (1775-1782) ; dans le Kentucky la guerre opposa principalement les colons européens et les amérindiens soutenus par le Royaume-Uni. Boonne fut capturé par des guerriers shawnees en 1778 qui finirent par l'adopter dans leur tribu. Par la suite, il quitta les Amérindiens et retourna à Boonesborough pour aider à la défense des villages européens dans le Kentucky et la Virginie.Boone fut élu pour le premier de ses trois mandats à l'Assemblée législative de Virginie lors de la Guerre d'indépendance et combattit lors de la bataille des Blue Licks (en) en 1782. Cette bataille fut l'une des dernières du conflit car elle eut lieu après la capitulation de Charles Cornwallis face à George Washington en octobre 1781.Après la guerre, Boone travailla en tant que topographe et marchand mais s'endetta lourdement en spéculant sur les terrains dans le Kentucky. Frustré par tous les problèmes légaux liés à ses affaires foncières, Boone émigra en 1799 vers le Missouri oriental où il passa les deux dernières décennies de sa vie. Boone reste une figure iconique de l'histoire américaine. Il était déjà une légende de son vivant essentiellement grâce à un compte-rendu de ses aventures publié en 1784 qui le rendit célèbre en Amérique et en Europe. Après sa mort, il fut l'objet de nombreux récits héroïques et de travaux de fiction. Ses aventures réelles et légendaires influencèrent l'archétype du héros dans le folklore américain et la mythologie épique de Boone éclipse souvent les détails historiques de sa vie.

Pages équivalentes