Edward Waring (1734-1798)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Naissance :1734
Mort :1798
Note :
Écrit aussi en latin
Mathématicien
ISNI :ISNI 0000 0000 8122 812X

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Meditationes algebraicae

    an English translation of the work of Edward Waring

    Description matérielle : LX-459 p.-[1] f. de front.
    Description : Note : Trad. anglaise de la 3ème éd. de 1782. - Bibliogr. p. 441-453. Index
    Édition : Providence (R.I) : American mathematical society , cop. 1991
    Éditeur scientifique : Dennis Weeks
    Traducteur : Dennis Weeks

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373737228]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Meditationes Algebraicae : an English translation of the work of Edward Waring / ed. and transl. from the Latin by Dennis Weeks, 1991
  • LCNA (CD OCLC), 1993-09

Biographie Wikipedia

  • Edward Waring (1736-15 août 1798) est un mathématicien britannique né à Old Heath (près de Shrewsbury), dans le Shropshire en Angleterre et mort à Pontesbury (en).Waring devient professeur lucasien de mathématiques à l'université de Cambridge de 1760 à sa mort. Il est élu à la Royal Society en 1763 et reçoit la médaille Copley en 1784.Son travail le plus connu est Meditationes Algebraicae (1770) portant sur la théorie des équations, la théorie des nombres et la géométrie. C'est dans cet ouvrage qu'il pose l'assertion connue sous le nom de problème de Waring.

Pages équivalentes