Martha Freud (1861-1951): nom d'alliance

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :féminin
Naissance :26-07-1861
Mort :02-11-1951
Note :
Femme de Sigmund Freud
Autre forme du nom :Martha Bernays (1861-1951)
ISNI :ISNI 0000 0000 7991 9466

Ses activités

Auteur du texte3 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Martha Freud (1861-1951)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Brautbriefe : Briefe an Martha Bernays aus den Jahren 1882-1886 / S. Freud, 1991
    Madame Freud / Gérard Badou, DL 2006

Autre forme du nom

  • Martha Bernays (1861-1951)

Biographie Wikipedia

  • Martha Freud, née Martha Bernays (26 juillet 1861, Hambourg – 2 novembre 1951, Londres) était la femme du psychanalyste Sigmund Freud. Bernays était la deuxième fille d'Emmeline et Berman Bernays, une famille juive et commerçante de Hambourg. Son grand-père paternel, Isaac Bernays, était un grand rabbin de Hambourg. Sigmund Freud et Bernays se sont connus en avril 1882. Très tôt les conventions familiales alors en vigueur obligent les deux fiancés à se marier, d'autant plus que leur situation financière est très précaire. Néanmoins, le jeune couple ne se marie que le 14 septembre 1886 à Hambourg, Freud ayant conditionné son alliance avec Martha Bernays à l'obtention de son cabinet de consultation. Ils ont eu ensemble six enfants : Mathilde (né en 1887), Jean-Martin (né en 1889), Oliver (né en 1891), Ernst (né en 1892), Sophie (né en 1893) et Anna (né en 1895). La sœur cadette de Bernays, Minna Bernays, est connue pour avoir été l'une des compagnes intellectuelles de Sigmund.

Pages équivalentes