Hermann Schapira (1840-1898)

Image non encore disponible
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Èržvilki (Russie), aujourd'hui Eržvilkas (Lituanie), 16-08-1840
Mort :Cologne (Allemagne), 08-05-1898
Note :
A écrit aussi en hébreu. - Traduit du russe en allemand
Mathématicien. - Dirigeant sioniste. - Professeur, Universität Heidelberg, Allemagne (1883-1898)
Autres formes du nom :Ṣbiy Hiyrš Šapiyraʾ (1840-1898) (hébreu)
צבי הירש שפירא (1840-1898) (hébreu)
Hermann Hirsch Schapira (1840-1898)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Darstellung der Wurzeln einer allgemeinen Gleichung "n"ten Grades mit Hilfe von Cofunctionen aus Potenzreihen in elementarer Behandlungsweise, mathematische Abhandlung... von Dr. Hermann Schapira,...

    Description matérielle : In-8° , 224 p.
    Description : Note : Devait former la 8e section de l'ouvrage du même auteur : "Theorie allgemeiner Cofunctionen". C'est la seule qui ait paru
    Édition : Leipzig : B. G. Teubner , 1883

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31310654t]
  • Theorie allgemeiner Cofunctionen und einige ihrer Anwendungen, von Dr. Hermann Schapira,... Ier Bd., IIer Theil, Ies Heft

    Description matérielle : In-8° , IX-224 p.
    Description : Note : Même partie de cet ouvrage que celle qui est publiée dans la thèse précédente
    Édition : Leipzig : B. G. Teubner , 1892

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb313106555]
  • Ueber Colibacillosen des Harntrakts, mit besonderer Berücksichtigung der Bakteriophagentherapie. Diss. Med. Genf. 71 S. 23 x 16 cm.

    Édition : Herisau, Buchdr. Schläpfer & Co. , 1934

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32608845s]

Traducteur2 documents

  • Theorie der congruenzen

    Elemente der Zahlentheorie

    Second German ed.
    Description matérielle : XVII-366 p.
    Description : Note : Trad. du russe. - Contient des tables. - La page de titre indique "Theorie der Congruenzen : Elemente der Zahlentheorie / von P. L. Tschebyscheff..." tandis que la tranche de l'ouvrage donne "Theorie der Kongruenzen / Chebyshev"
    Édition : Bronx (N.Y) : Chelsea , 1972, 1889
    Auteur du texte : Pafnutij Lʹvovič Č̌ebyšev (1821-1894)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37379301n]
  • Theorie der Congruenzen (Elemente der Zahlentheorie) von P. L. Tschebyscheff. Deutsch... herausgegeben von Dr. Hermann Schapira,...

    Description matérielle : In-8° , XVIII-314 p. et 32 p. de tableaux
    Édition : Berlin : Mayer und Müller , 1889
    Auteur du texte : Pafnutij Lʹvovič Č̌ebyšev (1821-1894)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314388181]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Ṣbiy Hiyrš Šapiyraʾ (1840-1898) (hébreu)
  • צבי הירש שפירא (1840-1898) (hébreu)
  • Hermann Hirsch Schapira (1840-1898)
  • Zvi Hermann Schapira (1840-1898)
  • Ẓevi Hirsch Schapira (1840-1898)
  • Tsevi Schapira (1840-1898)
  • Tzvi Hirsh Herman Shapira (1840-1898)
  • Herman Shapira (1840-1898)
  • Ṣbiy Herman Šapiyraʾ (1840-1898) (hébreu)
  • צבי הרמן שפירא (1840-1898) (hébreu)
  • Ṣbiy Hermaʾn ben Šlomoh Šapiyraʾ (1840-1898) (hébreu)
  • צבי הרמאן בן שלמה שפירא (1840-1898) (hébreu)
  • Hermann Šapira (1840-1898) (yiddish)
  • הערמאנן שאפירא (1840-1898) (yiddish)
  • Ṣbiy Herman Šapira (1840-1898) (yiddish)
  • צבי הערמאן שאפירא (1840-1898) (yiddish)
  • Tsevi Hirsh ben Shelomo (1840-1898)

Biographie Wikipedia

  • Tzvi Hirsh Herman Shapira (צבי הרמן שפירא) (Erswilken (Lituanie), 4 août 1840 - Cologne, 8 mai 1898) a cumulé les fonctions de rabbin, de penseur et de professeur de mathématiques. Il est l'un des fondateurs de l'Université Hébraïque de Jérusalem, et du KKL. Il naît en Lituanie en 1840. Tzvi Shapira étudie les écritures saintes ainsi que les matières profanes. Il devient rabbin, dirige une école talmudique et enseigne les mathématiques. Il est l'un des premiers à adhérer au mouvement Amour de Sion. Lors du quatrième Congrès sioniste à Bâle, il propose la fondation du KKL, qui ne prend réellement forme que lors du cinquième Congrès sioniste en 1901. Il est l'un des initiateurs de la création de l'Université Hébraïque de Jérusalem, qui sert de centre spirituel du peuple Juif. Son corps est ramené d'Allemagne à Jérusalem dans le cimetière Har Hamenouhot en 1964. Le moshav Givat-Shapira rappelle son souvenir.