Howard Percy Robertson (1903-1961)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :1903
Mort :1961
Note :
Traduit de l'allemand en anglais
Physicien. - Professeur de physique mathématique à la Princeton University, Princeton, New Jersey, USA (en 1950)
Autre forme du nom :Howard Percy Robertson
ISNI :ISNI 0000 0001 1068 3421

Ses activités

Traducteur1 document

  • The theory of groups and quantum mechanics

    Facsim. ed.
    Description matérielle : XXII-422 p.
    Description : Note : Date de réimpr. certainement très postérieure à celle que porte l'ouvrage, puisqu'un ISBN lui est attribué. - Bibliogr. p. 399-408. Index
    Édition : [New York] : Dover publ. , [1950 ?]
    Auteur du texte : Hermann Weyl (1885-1955)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37390210k]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Howard Percy Robertson (1903-1961)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The theory of groups and quantum mechanics / Hermann Weyl ; transl. from the second (rev.) German ed. by H. P. Robertson, 1950 [reprod. de l'éd. de 1931]
  • LCNA (CD OCLC), 1993-12

Autre forme du nom

  • Howard Percy Robertson

Biographie Wikipedia

  • Howard Percy Robertson (27 janvier 1903 – 26 août 1961) était un mathématicien et un cosmologiste américain.Robertson a apporté d'importantes contributions à la mécanique quantique, à la relativité générale et à la géométrie différentielle.Appliquant la relativité à la cosmologie, il a développé le concept d'expansion de l'Univers, et prédit le phénomène astronomique appelé décalage vers le rouge.Son nom est associé à l'effet Poynting-Robertson, le processus par lequel le rayonnement solaire entraîne une modification du moment angulaire des poussières en orbite autour d'une étoile, qu'il a également décrit dans le cadre de la relativité générale. Durant la Seconde Guerre mondiale, Robertson a travaillé pour le National Defense Research Committee (NDRC) et l' Office of Scientific Research and Development (OSRD). Il a été conseiller technique auprès du Secrétaire à la Guerre des États-Unis, officier de liaison de l'OSRD à Londres, et responsable des conseillers scientifiques au Supreme Headquarters Allied Expeditionary Force (SHAEF).Après la guerre, Robertson a été directeur du groupe d'évaluation des systèmes d'arme au Bureau du Département de la Défense des États-Unis de 1950 à 1952, et conseiller scientifique du SACEUR (centre de commandement militaire des forces de l'OTAN en Europe) en 1954 et 1955. Il a été président du Defense Science Board de 1956 à 1961, et membre du President's Science Advisory Committee (Comité de conseil scientifique présidentiel, PSAC) de 1957 à 1961.

Pages équivalentes