Isabelle (princesse du Brésil, 1846-1921)

Pays :Brésil
Langue :portugais
Naissance :Rio de Janeiro, 29-07-1846
Mort :Château d'Eu, France, 14-11-1921
Note :
Fille de l'impératrice D. Teresa Cristina María de Bourbon et de D. Pedro II. - Fut trois fois régente du Brésil (en 1871-1872, en 1876-1877 puis en 1887-1889), avant d'être, également et à partir de 1891 jusqu'en 1921, de jure (mais pour les monarchistes brésiliens seulement), l'impératrice en exil « Isabelle Ière » du Brésil (1891-1921) : puisque étant l'aînée des enfants survivants de l'empereur Pierre II du Brésil et de sa femme (Marie-Thérèse de Bourbon-Sicile). - Epousa à Rio de Janeiro, le prince français Gaston d'Orléans (1842-1922), comte d'Eu (fils aîné de Louis d'Orléans, duc de Nemours et petit-fils du roi des Français Louis-Philippe Ier), formant là une nouvelle dynastie : les Orléans-et-Bragance
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Isabel (princesse du Brésil, 1846-1921) (portugais)
Isabelle de Bragance (1846-1921)
Isabelle d'Orléans-Bragance (1846-1921)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 5562 8349

Ses activités

Auteur de lettres3 documents3 documents numérisés

  • Lettre autographe signée d'Isabelle Comtesse d'Eu à Jules Massenet, Boulogne-sur-Seine, 14 octobre 1901

    Description matérielle : 1 lettre (1 f.) : 18,5 x 13,5 cm
    Description : Note : Fait appel à la générosité de Massenet au profit d'une exposition qui se tiendra du 6 au 9 mai 1902 : "Je viens vous prier de mettre votre beau talent à la disposition d'une belle oeuvre : l'abolition de l'esclavage". - Adresse de l'expéditeur : "7, boulevard de Boulogne, Boulogne-sur-Seine". - Présence de deux blasons et de deux couronnes en relief
    Destinataire de lettres : Jules Massenet (1842-1912)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42650610s]
  • Lettre autographe signée d'Isabelle Comtesse d'Eu à Jules Massenet, Boulogne-sur-Seine, 17 octobre 1901

    Description matérielle : 1 lettre (1 f.) : 18,5 x 13,5 cm
    Description : Note : Le remercie d'avoir accepté de participer à son "Village de liberté" (voir NLAS-120 (57)). - Adresse de l'expéditeur : "7, boulevard de Boulogne, Boulogne-sur-Seine". - Présence de deux blasons et de deux couronnes en relief
    Destinataire de lettres : Jules Massenet (1842-1912)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb426506683]
  • Lettre autographe signée d'Isabelle Comtesse d'Eu à Jules Massenet, Boulogne-sur-Seine, 21 octobre 1901

    Description matérielle : 1 lettre (1 f.) : 18,5 x 13,5 cm
    Description : Note : Lui confirme qu'elle a bien reçu le manuscrit qu'elle lui avait demandé et le remercie encore pour son geste. - Adresse de l'expéditeur : "7, boulevard de Boulogne, Boulogne-sur-Seine". - Présence de deux blasons et de deux couronnes en relief
    Destinataire de lettres : Jules Massenet (1842-1912)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42650675c]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Isabelle (princesse du Brésil; 1846-1921)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Isabel (princesse du Brésil, 1846-1921) (portugais)
  • Isabelle de Bragance (1846-1921)
  • Isabelle d'Orléans-Bragance (1846-1921)
  • Isabelle de Bragance (comtesse d'Eu, 1846-1921)
  • Isabel Bragança (comtesse d'Eu, 1846-1921)
  • Isabel Orleans-Bragança (1846-1921)
  • Isabelle d' Orléans-et-Bragance (1846-1921)

Biographie Wikipedia

  • Isabelle du Brésil (en portugais, Isabel do Brasil), princesse impériale du Brésil et, par son mariage, comtesse d'Eu, est née à Rio de Janeiro, au Brésil, le 29 juillet 1846 et est décédée au château d'Eu, en France, le 14 novembre 1921. Héritière du trône et trois fois régente du Brésil (en 1871-1872, 1876-1877 puis 1887-1888), la princesse Isabelle est prétendante au trône impérial après la chute de la monarchie. Ayant aboli l’esclavage en signant la Loi d'or en 1888, elle reçoit le surnom d’« Isabelle la Rédemptrice ».

Pages équivalentes