Pierre Victurnien Vergniaud (1753-1793)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Limoges (Haute-Vienne), 31-05-1753
Mort :Paris, 31-10-1793
Note :
Avocat et homme politique
ISNI :ISNI 0000 0000 8342 3391

Ses activités

Auteur du texte39 documents4 documents numérisés

  • Biographie de Vergniaud, discours prononcé à l'ouverture de la conférence des avocats, le 16 décembre 1865, par L. de Verdière,... suivi de lettres inédites de Vergniaud

    Description matérielle : In-8° , 110 p.
    Édition : Paris : E. Dentu , 1866

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315582942]
  • Contenu dans : Histoire parlementaire et vie intime de Vergniaud, chef des Girondins, par G. Touchard-Lafosse

    Discours... en réponse à l'accusation portée par Robespierre contre les Girondins. - [1]

    Description matérielle : In-18, 317 p., portrait
    Description : Note : Même texte que le précédent. - Le Plutarque de la Révolution française, 1789-1847, publié sous la direction de G. Touchard-Lafosse et Paul de Stevens
    Le faux titre porte : "Le Plutarque de la révolution française"
    Édition : Paris : au Bureau de l'administration , 1847

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Biographie de Vergniaud, discours prononcé à l'ouverture de la conférence des avocats, le 16 décembre 1865, par L. de Verdière,... suivi de lettres inédites de Vergniaud

    Lettres inédites.... - [1]

    Description matérielle : In-8° , 110 p.
    Édition : Paris : E. Dentu , 1866

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Vergniaud, député du département de la Gironde, à Barrère et à Robert Lindet, membres du Comité de Salut public de la Convention nationale

    Description matérielle : 6 p.
    Description : Note : Pour protester contre sa détention qui n'a été suivie d'aucun rapport, et dénoncer Barère et Lindet comme des imposteurs ayant provoqué le soulèvement des départements dont on rend responsables les Girondins
    Édition : Paris : impr. de Robert , [1793]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315598808]
  • Articles, proposés par M. Vergniaud, sur le mode de séquestre des biens des émigrés, à substituer aux articles XI, XII, XIII, XIV, XV, XVI et XVII du projet de décret présenté, au nom du Comité de législation, par M. Sedillez, le 10 mars 1792...

    Description matérielle : In-8° , 4 p.
    Description : Note : Assemblée législative. Rapports, opinions et discours. Législation, pièce Cc
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31559887p]

Auteur adapté2 documents1 document numérisé

  • Plaidoirie d'outre-tombe

    Description matérielle : 1 vol. (248 p.)
    Description : Note : D'après les notes manuscrites de Vergniaud pour son procès. - Bibliogr., 11 p.
    Édition : Paris : Calmann-Lévy , DL 2017
    Auteur du texte : Michel Laval

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45251604t]
  • Plaidoirie d'outre-tombe

    Description matérielle : 1 vol. (248 p.)
    Description : Note : D'après les notes manuscrites de Vergniaud pour son procès. - Bibliogr., 11 p.
    Édition : [Paris] : le Grand livre du mois , DL 2017
    Auteur du texte : Michel Laval

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb452960313]

Auteur de lettres1 document1 document numérisé

Autre6 documents

  • Éloge funèbre d'Honoré Riquetti-Mirabeau, prononcé le 17 avril 1791, dans une séance publique de la Société des Amis de la constitution

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Bordeaux : A. Levieux , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364230977]
  • Plaidoyer prononcé par M. Vergniaud, le 7 février 1791, en l'audience du tribunal du district de Bordeaux, pour le sieur Pierre Durieux,...

    Description matérielle : In-8 °
    Édition : Brive : Robin , 1791

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364399783]
  • Réponse de Vergniaud... aux calomnies de Robespierre...

    Description matérielle : In-8° Pièce
    Édition : Paris : Vve Gorsas , an III
    Éditeur scientifique : France. Convention nationale

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340585755]
  • Réponse de Vergniaud, député de la Gironde, aux calomnies de Robespierre, député de Paris, prononcée à la Convention nationale le 10 avril 1793

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. de A.-J. Gorsas , (s. d.,)
    Éditeur scientifique : France. Convention nationale

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36352380j]
  • Vergniaud,... à Barre et à Robert Lindet,...

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Édition : Paris : imp. de Robert , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340276627]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pierre Victurnien Vergniaud (1753-1793)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Plaidoyer prononcé... le 7 février 1791, en l'audience du tribunal de district de Bordeaux, pour le sieur Pierre Durieux / par M. Vergniaud, 1791
  • Ouvrages de reference : GLE
    Mourre, 1985
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Pierre Victurnien Vergniaud (31 mai 1753 à Limoges - guillotiné 31 octobre 1793 à Paris) était un avocat, homme politique et révolutionnaire français.Bien plus que l'orateur du parti girondin, il fut l'un des plus grands orateurs de la Révolution française, et au-delà, de son siècle. Si la postérité de son nom n'a pas connu la même gloire que celle de Mirabeau ou Danton, la défaite de la Gironde au 31 mai 1793, parachevée le 2 juin de cette même année n'y est certainement pas étrangère, les historiens ayant préféré s'attacher aux montagnards représentés par le trio Danton - Marat - Robespierre[réf. nécessaire]. Pour autant, Vergniaud ne doit pas être réduit à son éloquence. Par-delà son talent oratoire, il reste un des grands acteurs de la Révolution. Président à plusieurs reprises de l'Assemblée législative et de la Convention nationale, c'est lui qui déclara la « patrie en danger » (discours du 3 juillet 1792). C'est également lui qui prononça la suspension du roi au 10 août 1792 et le verdict qui condamna Louis XVI à la mort. Il fut pour beaucoup dans la chute du trône, et la levée en masse des citoyens pour la guerre. Il fut avec Georges Danton une des grandes voix de la Révolution, ce qui fit regretter à Michelet que ces deux hommes ne se soient pas entendus.

Pages équivalentes