Albert Fish (18..-1936)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :18..
Mort :16-01-1936
Note :
Meurtrier d'enfants
ISNI :ISNI 0000 0004 5093 2877

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Albert Fish (18..-1936)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Un esprit dérangé / Harold Schechter, 1994

Biographie Wikipedia

  • Albert Hamilton Fish, né le 19 mai 1870 à Washington D.C. et mort le 16 janvier 1936 à Sing Sing, État de New York, est un tueur en série et cannibale américain, surnommé le « Vampire de Brooklyn », l'« Ogre de Wysteria », le « Gray Man », le « croque-mitaine » ou encore le Moon Maniac en raison d'un témoignage d'Albert Fish Jr. qui raconta que, parfois, lors des nuits de pleine lune, son père ressentait une irrésistible envie de viande crue et d'après son fils, « son visage devenait terriblement rouge, ce qui était plutôt bizarre, car il n'avait pas mis les pieds dehors de la journée, l'expression de ses yeux donnait l'impression qu'il avait vu quelque chose qui lui avait fait peur. Comme si quelqu'un le pourchassait » .Durant la quasi-totalité de son existence, Albert Fish s'est livré à diverses pratiques sexuelles, telles que voyeurisme, sadisme, masochisme, fétichisme, flagellation active, bestialité, prostitution, et même l’auto-castration, la pédophilie, l'ondinisme ou encore la coprophilie. Également cannibale, Fish a notamment commis ses crimes sur de nombreux enfants. Il fut condamné à mort et exécuté sur la chaise électrique.

Pages équivalentes