Arthur Omre (1887-1967)

Image non encore disponible
Pays :Norvège
Langue :norvégien
Sexe :masculin
Naissance :17-12-1887
Mort :1967
Note :
Romancier
Domaines :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0001 1086 6447

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • Kristinus Bergman

    Description matérielle : 228 p.
    Édition : Oslo : Gyldendal , 1993

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374790537]
  • Kristinus Bergman

    roman

    Description matérielle : 360 p.
    Édition : Paris : Nouvelle édition , 1946
    Traducteur : Marguerite Chevalley (1880-1979)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375141417]
  • Smuglere

    Description matérielle : 1 vol. (191 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 190-191
    Édition : [Oslo] : Gyldendal , 1999
    Postfacier : Espen Søbye

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37322738c]
  • Flukten

    Description matérielle : 224 p.
    Édition : Oslo : Den norske bokklubben , 1997
    Postfacier : Hans H. Skei

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37689282x]
  • Holmgren-saken

    Ny utgave
    Description matérielle : 140 p.
    Édition : Oslo : Gyldendal , 1994

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37680769x]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Arthur Omre (1887-1967)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Kristinus Bergman / Arthur Omre, 1993
  • Ouvrages de reference : Encycl. Norvège
  • Catalogues de la BnF : BN Service scandinave

Biographie Wikipedia

  • Arthur Omre (de son vrai nom Ole Arthur Antonisen ; né le 17 décembre 1887 à Brunlanes (Comté de Vestfold ; aujourd'hui rattaché à Larvik), mort le 16 août 1967 à Porsgrunn) est un écrivain norvégien, connu surtout pour son ouvrage partiellement autobiographique Smugler (« Contrebandiers », 1935), suivi de Flukten (« La Fuite », 1936; traduit en français sous le titre Traqué), qui ont tous deux introduits de nouveaux thèmes dans la littérature norvégienne.

Pages équivalentes