George Steindorff (1861-1951)

Image non encore disponible
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :1861
Mort :28-08-1951
Note :
Écrit aussi en allemand
Égyptologue
Domaines :Archéologie. Préhistoire. Histoire ancienne
Autre forme du nom :Georg Steindorff (1861-1951)
ISNI :ISNI 0000 0001 0915 8179

Ses activités

Éditeur scientifique5 documents

Traducteur2 documents

Auteur du texte2 documents

  • Die Thebanische Gräberwelt

    Description matérielle : 100 p.
    Édition : Glückstadt ; Hamburg : J. J. Augustin , 1936

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31664070x]
  • When Egypt ruled the East

    2nd ed.
    Description matérielle : XVI-288 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Chicago [Ill.] ; London : the University of Chicago press , 1993 , cop. 1957
    Autre auteur du texte : Keith C. Seele

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37486197m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur George Steindorff (1861-1951)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • When Egypt ruled the East / George Steindorff and Keith C. Seele, 1993, cop. 1957
  • LCNA 1977-1986 : Steindorff, Georg (1861-1951)

Autre forme du nom

  • Georg Steindorff (1861-1951)

Biographie Wikipedia

  • Georg Steindorff (né le 12 novembre 1861 à Dessau - mort le 28 août 1951 à Hollywood) est un égyptologue allemand.Georg Steindorff a obtenu un doctorat d'égyptologie à l'Université de Göttingen en 1884 avec une thèse en linguistique sur les formes des noms en copte.En 1893, l'Université de Leipzig l'a nommé à la chaire d'égyptologie, précédemment détenue par Georg Moritz Ebers. La collection égyptienne avait été fondée par l'archéologue Gustav Seyffarth, mais Steindorff a constitué la collection qui en a fait un véritable musée.Lors de ses voyages en Égypte, il a acquis beaucoup d'œuvres de petit format ; il a également rapporté à Leipzig des résultats de ses fouilles (par exemple la tête en calcaire de la reine Néfertiti) avec l'autorisation du service des antiquités de l'époque.Steindorff a fouillé à Gizeh entre 1903 et 1931. Le musée égyptien du Caire possède de nombreux objets qui ont été découverts lors de ses expéditions.Après son retour en 1934, Steindorff a vécu quatre ans à Leipzig, avant d'émigrer aux États-Unis en 1939, pour éviter la persécution en tant que Juif dans l'Allemagne nazie.Son nom a été donné au musée égyptologique de Leipzig.

Pages équivalentes