Bernardino Rivadavia (1780-1845)

Image non encore disponible
Pays :Argentine
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :Buenos Aires, 20-05-1780
Mort :Cadix (Espagne), 02-09-1845
Note :
Homme politique argentin. - Président de la République de 1826-1827
ISNI :ISNI 0000 0001 1612 2713

Ses activités

Dédicataire1 document1 document numérisé

  • Plano topografico del nombram.to de las principales calles de la ciudad de Buenos Ayres y de los templos, plazas, edificios publicos y cuarteles

    Description matérielle : 1 plan : 39 x 31 cm
    Description : Note : Orienté à l'ouest. - Bernardino Rivadavia était en mission diplomatique à Londres en 1815
    Édition : London ; Mexico : R. Ackermann , [ca 1815]
    Éditeur commercial : Rudolph Ackermann (éditeur, 1764-1834)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40723442v]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Bernardino Rivadavia (1780-1845)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Plano topografico del nombram.to de las principales calles de la ciudad de Buenos Ayres y de los templos, plazas, edificios publicos y cuarteles / Dedicado al Señor D[o]n Bernardino Rivadavia,...
  • Mourre, 1983
    Wikipédia (2016-11-17)

Biographie Wikipedia

  • Bernardino de la Trinidad Gónzalez Rivadavia y Rivadavia (né à Buenos Aires, le 20 mai 1780 - mort à Cadix, Espagne, le 2 septembre 1845), est un homme politique argentin, qui exerça le premier la présidence de la Nation argentine entre le 8 février 1826 et le 9 août 1827.Il fut d'abord Secrétaire à la Guerre du premier triumvirat et ministre du gouvernement de la province de Buenos Aires.En 1814, il voyagea avec Manuel Belgrano, en mission diplomatique en Europe, envoyé par le gouvernement révolutionnaire des Provinces-Unies du Río de la Plata à la recherche d'un candidat de sang bleu à qui offrir le trône de ce nouvel état. Mais après plusieurs vaines tentatives, la mission capota.En 1821, Martín Rodríguez, tout nouveau gouverneur de la province de Buenos Aires, nomma Rivadavia à la charge de ministre des Relations Extérieures des Provinces-Unies du Río de la Plata. En mai 1824, Juan Gregorio Las Heras nouvellement élu gouverneur offrit à Rivadavia de continuer sa charge, mais il refusa pour se rendre à Londres.Il persuada le gouvernement de la province d'autoriser un emprunt d'un million de livres pour effectuer des travaux publics (modernisation du port de Buenos Aires) qui ne furent jamais effectués. Les titres provinciaux furent vendus à Londres par la Baring Brothers Bank, et par des agents de changes locaux et britanniques installés à Buenos Aires. Ce fut la plus mauvaise affaire que l'on puisse imaginer, et constitua le début de l'endettement extérieur du pays. Du million original, le gouvernement de Buenos Aires n'en reçut jamais que 552.700. L'argent récolté fut prêté à son tour à des hommes d'affaires qui ne le remboursèrent jamais.En 1825, la dette de la province fut transférée à la nation et son remboursement final n'intervint qu'en 1904, c’est-à-dire que cette affaire empoisonna tout le XIXe siècle argentin.

Pages équivalentes