Boualem Bessaïh

Pays :Algérie
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Traduit de l'arabe en français
Ancien professeur de lettres, docteur ès lettres, a été Ministre de la culture et des Affaires étrangères
Autre forme du nom :Bū-ʿAlām Bassāyiḥ (arabe)
ISNI :ISNI 0000 0000 4973 4452

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Abdallah Ben Kerriou

    poète de Laghouat et du Sahara

    Éd. bilingue
    Description matérielle : 88-62 p.
    Description : Note : Contient un choix de poèmes d'Abdallah Ben Kerriou en arabe et leur trad. en français. - L'ouvrage porte aussi par erreur : ISSN 0982-3190
    Édition : Paris : Publisud , 2003

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39007675v]
  • De l'émir Abdelkader à l'imam Chamyl

    le héros des Tchétchènes et du Caucase

    Description matérielle : 368 p.
    Description : Note : En appendice, choix de textes et documents. - Bibliogr. p. 365-368
    Édition : Alger : Dahlab ; [Paris] : [diff. Servedit] , 1997

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36699527p]
  • De Louis Philippe à Napoléon III

    l'émir Abdelkader, vaincu mais triomphant

    Description matérielle : 1 vol. (243 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 237-242
    Édition : [Alger] : Eds. Anep , cop. 2002

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40942812j]

Éditeur scientifique2 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : De l'émir Abdelkader à l'imam Chamyl : le héros des Tchétchènes et du Caucase / Boualem Bessaïh, 1997
    عبد اللّه بن كرّيو : شاعر الأغواط والصحراء / بوعلام بسّايح, 2003
  • Ouvrages de reference : Mémoire algérienne : le dictionnaire biographique / A. Cheurfi, 1996
  • Catalogues de la BnF : BnF Service arabe

Autre forme du nom

  • Bū-ʿAlām Bassāyiḥ (arabe)

Biographie Wikipedia

  • Boualem Bessaih, né en 1930 à El Bayadh est un homme politique et un homme de lettres algérien. La plus haute responsabilité exercée, a été de présider le Conseil constitutionnel de la République algérienne.Monsieur Boualem Bessaih est un ancien professeur de lettres et docteur ès lettres et sciences humaines, de formation bilingue (arabe, français).Il rejoint le maquis au début de 1957, occupe d'importantes fonctions dans les rangs de la Révolution armée, un des adjoints de Boussouf, il fut parmi les fondateurs des services secrets Algériens, il dirige à ce titre la section du contre espionnage de la base didouche Tripoli, et assure la mission de membre du secrétariat général du Conseil national de la Révolution algérienne de 1959 à 1962.À l'indépendance, il occupe les fonctions d'ambassadeur dans plusieurs capitales européennes et arabes (Berne, Le Vatican, le Caire, Koweït City, Rabat).En 1971, il est nommé secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.En 1979, il entre au gouvernement et occupe plusieurs postes ministériels. Il est nommé successivement ministre de l'Information, ministre des Postes et Télécommunications, ministre de la Culture et enfin ministre des Affaires étrangères en 1988.À ce titre, il participe activement au sein de la tripartie Algérie Maroc Arabie saoudite, décidée par le sommet arabe de Casablanca, aux efforts déployés pour aboutir à l'Accord de Taïef mettant fin aux souffrances du peuple libanais.En 1997, il est nommé membre du Conseil de la Nation (2e chambre du Parlement) au titre du tiers présidentiel, puis élu président de la Commission des Affaires étrangères dudit Conseil.Après avoir occupé le poste d'ambassadeur auprès du Royaume du Maroc, il est nommé par le président de la République, aux hautes fonctions de président du Conseil constitutionnel en septembre 2005 jusqu’à mars 2012.

Pages équivalentes