Louis de Gonzague (duc de Nevers, 1539-1595)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Mantoue (Italie), 18-09-1539
Mort :Nesle (Somme), 23-10-1595
Note :
Écrivait aussi en italien et en latin
Homme de guerre. - Prince de Mantoue, fils de Frédéric II, duc de Mantoue. - Duc de Nevers par son union avec Henriette de Clèves (1565). - Naturalisé français en 1560
Domaines :Histoire de la France
Autres formes du nom :Ludovico Gonzaga (1539-1595) (italien)
Lodovico Gonzaga (1539-1595) (italien)
Louis de Gonzague (1539-1595)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 6130 8720

Ses activités

Auteur du texte26 documents5 documents numérisés

  • Coppie des lettres de Monseigneur le Duc de Nevers escriptes à Baugency le 28 de novembre 1587 envoyées à Monsieur de Mandelot

    Description matérielle : 4 f.
    Description : Note : Fait partie des "Recueils verts", 84
    Édition : Lyon : par Jean Pillehotte , 1587

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37306538c]
  • Discours de la legation de monsieur le duc de Nevers

    envoyé par le tres-chrestien roy de France & de Navarre, Henry IIII vers le pape Clement VIII

    Description matérielle : 82 f.
    Description : Note : Les f. sont impr. recto-verso
    Édition : Lyon : par Guichard Jullieron et Thibaud Ancelin , 1594

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37285162c]
  • Lettre de Monseigneur de Nevers presentee au Roy, estant en son Conseil le 6 aoust 1588

    Description matérielle : 12 p.
    Description : Note : Fait partie des "Recueils verts", 12
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1588

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37306539q]
  • Les mémoires de Monsieur le duc de Nevers, prince de Mantoue, pair de France, gouverneur et lieutenant général pour les rois Charles IX. Henri III. et Henri IV. en diverses provinces de ce royaume

    Description matérielle : 2 vol. ([26]-937 p. ; [20]-896 p.)
    Description : Note : Le titre de départ porte : "Recueil des mémoires, négociations, discours d'estat ; remontrances et lettres de... Monseigneur Louis de Gonzague, prince de Mantoue, duc de Nivernois et Rethelois". - Publiés par le sieur de Gomberville, avec une généalogie de la maison de Gonzague composée par l'abbé Passevin. - Marque de Thomas Jolly aux titres en r. et n.. - Portrait du duc de Nevers gr. sur cuivre par Guillaume Vallet
    Édition : , 1665
    Éditeur scientifique : Marin Le Roy de Gomberville (1600-1674)
    Imprimeur-libraire : Jean Cusson (1633?-170.), Thomas Jolly (16..-1694?)
    Graveur : Guillaume Vallet (1632-1704)

    3 documents numérisés : Partie 2 - Partie 1 - Partie 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31011834g]
  • Les remonstrances faites l'an MDLXXIV au feu Roy Henry III par Monseigneur le Duc de Nivernois & de Rethelois, sur l'advis qu'il eut que sadite Majesté vouloit aliener de Sa Couronne les villes de Pignerol, Savillan & la Perrouze, pour les bailler à Monsieur le Duc de Savoye (Bains d'Aqui, 25 sept. 1574)

    Description matérielle : 48 p.
    Description : Note : Fait partie des "Recueils verts", 5
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [ca 1589]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37306540x]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Louis de Gonzague (duc de Nevers; 1539-1595)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Traité des causes et des raisons de la prise d'armes faite en janvier 1589 et des moyens pour appaiser nos présentes afflictions / par Louis de Gonzague, duc de Nevers, 1837
    Discours de la légation de Monsieur le duc de Nevers, 1594
    Copie de certaines lettres escriptes par Mgr le duc de Nyvernois, duc de Mantoue, 1594
    Leonardo Arrivabene alla corte di Caterina de' Medici, 1549-1559 / [con lettere di Leonardo Arrivabene, Catherine de Medicis, Lodovico Gonzaga], 1902
    Ragioni et Esempi allegate alla Santità di N. S. Clemente VIII / dal duca Nivers, 1596
    Acta legationis ducis Niverniae, ad Clementem VIII, Pontificem romanum, ubi de Regis christianissimi, Galliae regni negotiis, agitur, 1595
  • Ouvrages de reference : Dizionario biografico degli Italiani : Gonzaga, Ludovico (2017-09-19)
    Larousse 19e s.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Nevers (Louis de Gonzague, duc de), prince de Mantoue

Autres formes du nom

  • Ludovico Gonzaga (1539-1595) (italien)
  • Lodovico Gonzaga (1539-1595) (italien)
  • Louis de Gonzague (1539-1595)
  • Louis de Gonzague (duc de Nyvernois, 1539-1595)
  • Louis IV de Nevers (1539-1595)

Biographie Wikipedia

  • Louis Gonzague, ou Ludovic Gonzague (Ludovico Gonzaga en italien), né le 18 septembre 1539, décédé le 23 octobre 1595, est un prince italien, un militaire et un homme politique français, fondateur de la maison de Gonzague-Nevers, qui fut duc de Nevers, comte puis duc de Rethel et prince de Mantoue.Issu de la maison de Gonzague qui régna au XVIe siècle sur le duché de Mantoue, il fut envoyé très jeune à la cour de France pour être élevé avec les enfants de la famille royale des Valois. Compagnon d'enfance du roi François II, naturalisé français, marié à Henriette de Clèves — l'héritière du prestigieux duché de Nevers —, conseiller politique du duc d'Anjou (futur Henri III), membre influent du conseil royal et à plusieurs reprises chef de l'armée royale, il fut une personnalité française très importante de la période des guerres de religion. Profondément catholique, il s'illustra à de nombreuses reprises en combattant les Réformés. Il contribua au massacre de la Saint-Barthélemy et encouragea toujours la monarchie à rester ferme contre les rebelles. Son hostilité pour les favoris du roi et pour les protestants le poussa à prendre à plusieurs reprises ses distances vis-à-vis d'Henri III. Mais profondément royaliste, il refusa d'adhérer à la Ligue. À l'avènement d'Henri IV, il demeure neutre pendant quelque temps avant de rallier son parti et de combattre pour lui.

Pages équivalentes