Alfred Cornu (1841-1902)

Illustration de la page Alfred Cornu (1841-1902) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Orléans (Loiret), 06-03-1841
Mort :La Chansonnerie (Loir-et-Cher), 12-04-1902
Note :
Physicien, spécialiste en optique. - Professeur de physique à l'École polytechnique. - Membre de l'Académie des sciences, et associé, Royal society of London et l'US national academy of sciences. - Reçut le prix La Caze de l'Académie des sciences et la médaille Rumford de la Royal society of London (1878). - Prénoms complets : Alfred, Marie
ISNI :ISNI 0000 0001 1489 7398

Ses activités

Auteur du texte28 documents2 documents numérisés

  • De la réfraction à travers un prisme suivant une loi quelconque

    Description matérielle : [P. 231-272]
    Édition : [Paris] : [Gauthier-Villars] , [1872]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372780780]
  • Étude des bandes telluriques [alpha] , B et A du spectre solaire

    Description matérielle : 105 p.-[1] f. de dépl.
    Description : Note : Extrait des "Annales de chimie et de physique", 6e série, t. VII, janvier 1886
    Édition : Paris : Gauthier-Villars , 1886

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30273188d]
  • L'Analyse spectrale en astronomie, conférence faite devant la Société industrielle du nord de la France, par M. A. Cornu

    Description matérielle : In-8° , 20 p.
    Description : Note : Société industrielle du nord de la France
    Édition : Lille : impr. de L. Danel , 1890

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30273185c]
  • Banquet offert par la classe XV de l'Exposition universelle de 1900 à M. le colonel Laussedat, son président, 11 décembre 1900. [Toast de M. Alfred Cornu, réponse de M. le colonel Laussedat.]

    Description matérielle : Gr. in-8° , 14 p.
    Édition : (Le Mans,) : Impr. de l'Institut de bibliographie , 1900
    Auteur du texte : Aimé Laussedat (1819-1907)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307526718]
  • Détermination de l'étalon provisoire international, rapport présenté au Comité international des poids et mesures au nom de la Commission mixte... par M. A. Cornu,... avec la coopération de M. J. René Benoît...

    Description matérielle : In-fol., 35-XLV p.
    Description : Note : Extrait du tome X des "Travaux et Mémoires du Bureau international des poids et mesures"
    Édition : Paris : Gauthier-Villars et fils , 1893

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30273186q]

Éditeur scientifique1 document

  • Hebdomadaire (parution le samedi)

    1re année, n° 1 (15 septembre 1894) - 14e année, t. 53, n° 52 (26 décembre 1907)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Alfred Cornu (1841-1902)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Étude des bandes telluriques [alpha], B et A du spectre solaire / par M. A. Cornu, 1886
  • Ouvrages de reference : Dictionary of scientific biography / ed. Charles Coulston Gillispie, 1981
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Alfred Cornu, né à Orléans le 6 mars 1841 et mort à Romorantin le 11 avril 1902, est un physicien français.Diplômé de l'École polytechnique, Alfred Cornu est connu surtout pour ses travaux sur la diffraction de la lumière. On lui doit aussi la spirale de Cornu, parfois appelée clothoïde.Il a également repris l'expérience de Fizeau sur le calcul de la vitesse de la lumière, en améliorant la méthode de calcul (enregistrement électrique de la vitesse de rotation de la roue dentelée du dispositif. Il réalisera trois mesures entre 1872 et 1874, dont la dernière, entre l’observatoire de Paris et la tour de Montlhéry, fut la plus précise.Il succède en 1867 à Émile Verdet à la chaire de physique de l'École polytechnique. En 1878, il est élu membre de l'Académie des sciences, dont il est président en 1896.Alfred Cornu est le beau-père de Louis de Launay.

Pages équivalentes