Helgo Zettervall (1831-1907)

Pays :Suède
Langue :suédois
Sexe :masculin
Naissance :Lidköping, Suède, 21-11-1831
Mort :17-03-1907
Note :
Architecte
Autre forme du nom :Helgo Nicolaus Zetterval (1831-1907)
ISNI :ISNI 0000 0001 2022 0375

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • « Något om mig sjelf »

    själ vbiografiska anteckningar

    Description matérielle : 202 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Stockholm : Kungliga biblioteket , 1981

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35667967s]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Helgo Zettervall (1831-1907)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Helgo Nicolaus Zetterval (1831-1907)

Biographie Wikipedia

  • Helgo Nikolaus Zettervall, né à Lidköping le 21 novembre 1831 et mort le 17 mars 1907 est un architecte suédois, et professeur de l'académie royale des arts de Suède. Il est principalement connu pour ses importantes restaurations d'églises et autres bâtiments en Suède. Après des études à l'académie royale des arts, il commença en 1860 la restauration de la cathédrale de Lund, qui dura vingt ans. Il fut rapidement appelé pour d'autres restauration importantes du même type, comme la cathédrale de Linköping (1877-86), la cathédrale de Skara (1886-94) et la cathédrale d'Uppsala (1885-93), ou encore le château de Kalmar (1886-90). Mais il fut aussi responsable de la création de plusieurs bâtiments, dont le bâtiment principal de l'université de Lund, l'église de Tous-les-Saints à Lund, l'Église Oscar Fredrik à Göteborg etc.Entre 1860 et 1890, Helgo Zettervall fut le principal artisan de l'architecture néogothique pour les bâtiments religieux en Suède. Disciple de Viollet-le-Duc, il a comme lui été souvent critiqué pour ses restaurations de monuments médiévaux, entreprises moins pour leur redonner leur apparence originelle que pour leur donner l'aspect qu'il considérait comme idéal.

Pages équivalentes