Ernst Back (1881-1959)

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Freiburg im Breisgau, Allemagne, 21-10-1881
Mort :Munich, Allemagne, 20-06-1959
Note :
Physicien. - Fut professeur de physique expérimentale à Tubingue
ISNI :ISNI 0000 0001 1672 3893

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Zeemaneffekt

    Description matérielle : 1 vol. (X-436 p.-II p. de pl.)
    Description : Note : Index
    Édition : Leipzig : Akademische Verlagsgesellschaft M. B. H. , 1929

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372856931]
  • Zeemaneffekt und Multiplettstruktur der Spektrallinien

    Description matérielle : 1 vol. (XII-213 p.-II f. de pl.)
    Description : Note : Index
    Édition : Berlin : J. Springer , 1925
    Autre auteur du texte : Alfred Landé (1888-1975?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37277980s]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Zeemaneffekt und Multiplettstruktur der Spektrallinien / von Dr. E. Back und Dr. A. Landé, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1925]
  • LC Authorities (2012-07-31)

Biographie Wikipedia

  • Ernst Emil Alexander Back (né le 21 octobre 1881 à Fribourg-en-Brisgau et décédé le 20 juin 1959 à Munich) est un physicien allemand expérimentaliste, spécialisé en spectroscopie.De 1902 à 1906, il étudie le droit successivement à Strasbourg, Munich et Berlin. En 1909, alors qu'il travaille en Alsace-Lorraine, il commence à étudier la physique à l'université de Tübingen. Il se retire définitivement de sa première profession en 1912 et obtient son doctorat l'année suivante, sa thèse ayant pour sujet l'effet Zeeman.Après avoir servi dans l'armée allemande au cours de la Première Guerre mondiale, il devient assistant de Friedrich Paschen à l'institut de physique de Tübingen. Ensemble, ils découvrent l'effet Paschen-Back décrivant l'interaction entre un atome et un fort champ magnétique, par opposition à l'effet Zeeman qui se manifeste en présence d'un faible champ magnétique. Par son travail expérimental minutieux en spectroscopie, il aide Alfred Landé à établir la règle des intervalles expliquant la structure fine des atomes. Il est ensuite promu professeur en 1926 à l'université Hohenheim d'abord, puis à nouveau à Tübingen.Il a travaillé avec Samuel Goudsmit en 1926 et 1927 pour mesurer le spin nucléaire et son effet Zeeman.Un cratère lunaire porte aujourd'hui son nom.

Pages équivalentes