John Gotti (1940-2002)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :27-10-1940
Mort :10-06-2002
Note :
Gangster
Domaines :Problèmes et services sociaux. Criminologie
ISNI :ISNI 0000 0000 1350 6060

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Gotti (1940-2002)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Monde, 2002-06-12

Biographie Wikipedia

  • John Gotti (27 octobre 1940, Bronx, New York – 10 juin 2002) (surnommé The Dapper Don et The Teflon Don ou Johnny Boy dans sa jeunesse), parrain de la Famille Gambino. Gotti et ses frères grandissent dans la pauvreté et se tournent vers la vie criminelle très jeune. Il opère dans le quartier d'Ozone Park dans le quartier du Queens. Il est remarqué par Carlo Gambino après avoir vengé l'enlèvement du neveu du capo di tutti capi. Gotti devient rapidement un des membres les plus rentables de la famille Gambino et protégé du sous-boss Aniello Dellacroce.Après la mise en examen de plusieurs membres de l'équipe de Gotti pour vente de stupéfiant, Gotti prend de la distance avec la famille Gambino. Effrayé que lui et son équipe ne soient tués pour avoir bravé l'interdit édicté par le parrain Paul Castellano d'avoir vendu de la drogue, Gotti organise l'assassinat de Castellano, qui a lieu le 19 décembre 1985, et prend par la suite le contrôle de la famille. De fait, Gotti devient un des parrains les plus puissants du crime organisé américain, faisant des centaines de millions de dollars de bénéfice dans les domaines de la construction, du vol de camion, des prêt à taux usuraire, des paris, de l'extorsion et autres activités criminelles. Gotti commence alors à attirer l'attention des médias par sa personnalité expressive et son style flamboyant, grâce auxquels il gagne la plupart du temps les faveurs du public. Alors que ses pairs cherchent à vivre de manière très discrète et fuient particulièrement les médias, Gotti gagne le surnom de "The Dapper Don" (le Don soigné) pour ses costumes sur mesure très chers et le fait qu'il s'affiche dans les médias comme aucun autre parrain ne l'avait fait auparavant. Plus tard, il gagne le surnom "The Teflon Don" (le Don en téflon) après ses acquittements suite à trois procès extrêmement médiatisés. Il sera plus tard révélé que les différents verdicts étaient le résultat de corruptions du jury et d'intimidations des témoins. Mais les forces de l'ordre ne sont pas impressionnées par son style ou sa réputation et elles continuent à rassembler des preuves contre Gotti, ce qui le mène à sa perte.En 1992, il est trahi par son consigliere Sammy the Bull Gravano et transmet alors le pouvoir à son fils John Gotti, Jr. jusqu'en 1999, puis à son frère Peter jusqu'en 2002, date de sa mort, d'un cancer de la gorge, en prison. Malgré sa notoriété médiatique, il est considéré par les autorités du FBI comme le pire parrain de la famille Gambino.Il a quatre frères : Peter Gotti, Richard Gotti, Gene Gotti et Vincent Gotti.

Pages équivalentes