Waffenschutzstaffel. Freiwilligen Gebirgsdivision "Handjar"

Image non encore disponible
Création :1943
Autres formes du nom :Division "Handjar"
Freiwilligen Gebirgsdivision "Handjar"
"Handjar". Freiwilligen Gebirgsdivision
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Waffenschutzstaffel. Freiwilligen Gebirgsdivision "Handjar"

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les révoltés de Villefranche : mutinerie d'un bataillon de Waffen-SS à Villefranche-de-Rouergue, septembre 1943 / Mirko D. Grmek, Louise L. Lambrichs, 1998

Autres formes du nom

  • Division "Handjar"
  • Freiwilligen Gebirgsdivision "Handjar"
  • "Handjar". Freiwilligen Gebirgsdivision
  • Waffenschutzstaffel. Freiwilligen Gebirgsdivision "Croatie"
  • Waffenschutzstaffel. Gebirgsdivision "Handjar"
  • Waffen SS. Division. Freiwilligen Gebirgsdivision "Handjar" (13)
  • Waffen SS. Division. Gebirgsdivision "Handjar" (13)

Biographie Wikipedia

  • La 13e division de montagne de la Waffen-SS Handschar (en bosnien, Handžar) était l'une des 38 divisions des Waffen-SS durant la Seconde Guerre mondiale. Elle était composée presque entièrement de musulmans de Bosnie, alors annexée par l'État indépendant de Croatie. La division fut nommée Handžar en référence au cimeterre turc, usuel dans la région. Le Mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini ainsi que le Mufti de Mostar, participèrent activement au recrutement ses membres.Cette unité fut finalement dissoute car les soldats qui la composaient n'étant pas motivés pour se battre et avaient fait défection en nombre. Elle est la seule unité SS qui se soit mutinée.

Pages équivalentes