Nicéphore Chumnus (1250-1327)

Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :1250
Mort :18-01-1327
Note :
Philosophe, épistolographe, polémiste et rhéteur. - Chancelier de l'Empire byzantin, grand stratopédarque sous Michel VII et Andronic II. - Meurt comme moine sous le nom de Nathanaël
Autres formes du nom :Nicephorus Chumnus (1250-1327) (latin)
Nikīfóros Choûmnos (1250-1327)
Νικηφόρος Χοῦμνος (1250-1327)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8029 1530

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : Opera omnia... Vol. II

    Antitheticum adversus Plotinum. - [1]

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Oxonii , 1835

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : [Nicephori Nathanaelis Antitheticus adversus Plotinum De anima] in : Liber de pulcritudine, accedunt anecdota graeca / Plotinus, 1814
  • Ouvrages de reference : Chevalier
    Buchwald : Choumnos (Nicéphore)
    Clavis SGL
    Encycl. Grèce
    Dizionario delle opere classiche / Vittorio Volpi, 1994
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Chumnos Nikephoros

Autres formes du nom

  • Nicephorus Chumnus (1250-1327) (latin)
  • Nikīfóros Choûmnos (1250-1327)
  • Νικηφόρος Χοῦμνος (1250-1327)
  • Nicéphore Cumnus (1250-1327) (français)
  • Nathanael Monachus (1250-1327) (latin)
  • Nicephorus Chumnos (1250-1327) (latin)
  • Nicephorus Nathanael (1250-1327) (latin)
  • Nikīfóros ho Choûmnos (1250-1327)
  • Νικηφόρος ὁ Χοῦμνος (1250-1327)
  • Nikēphóros Choûmnos (1250-1327)
  • Nikēphóros ho Choûmnos (1250-1327)
  • Niceforo Cumno (1250-1327) (italien)

Biographie Wikipedia

  • Nicéphore Choumnos (en grec : Νικηφόρος Χοῦμνος) (vers 1250/1255-1327) est un érudit et un dignitaire byzantin sous Andronic II Paléologue. Il est une des figures les plus importantes de la renaissance des arts et des lettres à l'époque des Paléologues. Il est connu pour avoir occupé le poste de premier ministre de l'empereur Andronic II durant près de onze ans. Sa rivalité intellectuelle avec Théodore Métochitès, un autre dignitaire et intellectuel de la même époque, contribue aussi à sa notoriété tout comme son rôle dans la construction du monastère de la Théotokos Gōrgoepēkoos à Constantinople.

Pages équivalentes