Francisco Cabral (1528-1609)

Illustration de la page Francisco Cabral (1528-1609) provenant de Wikipedia
Pays :Portugal
Langue :latin
Naissance :1528
Mort :16-04-1609
Note :
Jésuite, vice-provincial au Japon, en Chine et aux Indes. - Fut professeur de philosophie et de théologie à Goa. - Né au Portugal, meurt à Goa
Autres formes du nom :Francesco Cabral (1528-1609)
François Gabriel (1528-1609)
ISNI :ISNI 0000 0000 6654 8459

Ses activités

Auteur du texte1 document1 document numérisé

  • Lettres du Japon, Peru, et Brasil, envoyées au R. P. General de la Societé de Jesus, par ceux de la dicte Société qui s'employent en ces Regions, à la conversion des Gentils

    Description matérielle : 112 p.
    Description : Note : Lettre du Japon par le P. François Gabriel, Pérou par Hierosme Portilio et Brésil par Louys Fonseca. - Fait partie des "Recueils verts", 3
    Édition : Paris : T. Brumen , 1578
    Auteur du texte : Luis Fonseca, Jerónimo Portillo

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37305146n]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Alcune lettere delle cose del Giappone scritte da Reverendi padri della compagnia di Jesu dell'anno 1579, insino al 1581 / [dai PP. Francesco Carrione, Gregorio de Cespedes, Lorenzo de Mexia, Luigi de Froes, Francesco Cabral, S.J.], 1584
    Lettres du Japon (par le P. François Gabriel), Peru (Hierosme Portilio), et Brasil (Louys Fonseca), envoyées au R. P. General de la Société de Jesus, 1578
  • Ouvrages de reference : Sommervogel : Cabral, François
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Cabral, Francisco, le P.
    BN Cat. gén. suppl. : Cabral, Francisco, S. J., le P.

Autres formes du nom

  • Francesco Cabral (1528-1609)
  • François Gabriel (1528-1609)

Biographie Wikipedia

  • Francisco Cabral (né au château de Govillou, Portugal en 1529 et mort à Goa en 1609) était un missionnaire jésuite au Japon.

Pages équivalentes