Abbaye Sainte-Madeleine. Vézelay, Yonne. 0820-1537

Pays :France
Création :867
Fin d'activité :1537
Site Web :http://vezelay.cef.fr (Site archivé par la BnF depuis le 26/03/2002)
Note :
Abbaye de Bénédictines fondée vers 858-859 (ou 867, selon les sources) par Gérard de Roussillon, comte de Provence et sa femme Berthe. En 873 elle devint abbaye de Bénédictins, et à partir de 882, date d'arrivée des reliques de sainte Madeleine, lieu de pèlerinage célèbre. Egalement dédiée à Notre-Dame et Saint-Pierre. De 1103 à 1162 elle dépendit de l'ordre de Cluny. Paul III concéda une bulle de sécularisation en 1537 à la demande des moines
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictins. Vézelay, Yonne (Sainte-Madeleine. .873-1537)
Abbaye de Vézelay

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Sainte-Madeleine. Vézelay, Yonne (0820-1537)

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • L'abbaye de Vézelay fut sécularisée par Paul III en 1537 ; l'abbatiale devint collégiale, avec un chapitre limité à 15 chanoines, dirigé par un abbé commendataire à la nomination du roi de France. Pour cette raison on peut trouver Vézelay après 1537 toujours avec le titre d'abbaye

    Le chapitre collégial fut supprimé le 6 décembre 1790. La collégiale devint église paroissiale en 1791, puis temple de la Raison. Rendue au culte en 1795, elle est redevenue depuis la fin du XIXe siècle lieu de pélerinage, et porte de ce fait le titre de basilique depuis 1920

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cottineau
    Vézelay, haut lieu de lumières / CRDP de Bourgogne et CRDP de l'Yonne, 1998
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictins. Vézelay, Yonne (Sainte-Madeleine. .873-1537)
  • Abbaye de Vézelay

Biographie Wikipedia

  • La basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay est une ancienne abbatiale française établie à Vézelay, dans le département de l'Yonne en Bourgogne.Sur la route qui mène à Vézelay, la croix Montjoie symbolise la joie du pèlerin apercevant pour la première fois la basilique. En effet, c'est à pied qu'il faut rejoindre ce haut lieu de la chrétienté du Moyen Âge, lieu de pèlerinage important sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.Le tympan du narthex de la basilique est un des chefs-d'œuvre de la sculpture romane.La basilique fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979.

Pages équivalentes