Stift Sankt Florian

Pays :Autriche
Langue :allemand
Création :1071
Site Web :http://www.stift-st-florian.at
Note :
Abbaye des chanoines réguliers. - Construite au XIème siècle puis reconstruite de 1686 à 1751 dans le style baroque par Carlo Antonio Carlone et J. Prandtauer
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Augustinerchorherrenstift Sankt Florian. Autriche
Augustiner-Chorherrenstift St. Florian. Sankt Florian, Autriche
Chanoines réguliers de Saint-Augustin. Augustinerchorherrenstift Sankt Florian. Autriche
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • Die Kunst der Donauschule

    Description matérielle : In-8° (21 cm), XXIV-296 p., ill., pl. en noir et en coul., h. t., couv. ill. en coul. [Ech. int. 5383-66]
    Édition : Linz, OÖ : Landesverlag , [1965]
    Éditeur scientifique : Schlossmuseum. Linz, Autriche
    Auteur du texte : Oberösterreich

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331197399]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Stift Sankt Florian

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Guide bleu, Autriche, 1990

Autres formes du nom

  • Augustinerchorherrenstift Sankt Florian. Autriche
  • Augustiner-Chorherrenstift St. Florian. Sankt Florian, Autriche
  • Chanoines réguliers de Saint-Augustin. Augustinerchorherrenstift Sankt Florian. Autriche
  • Stift Sankt Florian. Sankt Florian, Autriche
  • Stift St. Florian. Sankt Florian, Autriche

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye de Saint-Florian (Stift Sankt Florian) est l'abbaye baroque la plus grande et la plus réputée de Haute-Autriche. Elle se trouve à Sankt Florian, près de Linz et est dédiée à saint Florian. C'est aujourd'hui l'une des plus anciennes abbayes du monde en activité.Une communauté de chanoines réguliers de saint Augustin s'est installée en ce lieu à l'époque carolingienne en 1071. Elle a été réaménagée en style baroque par les maîtres d'œuvre Carlo Antonio Carlone, Jakob Prandtauer et Gotthard Hayberger entre 1686 et 1750.

Pages équivalentes