Reza Shah Pahlavi (shah d'Iran, 1878-1944)

Illustration de la page Reza Shah Pahlavi (shah d'Iran, 1878-1944) provenant de Wikipedia
Pays :Iran
Langue :persan
Sexe :masculin
Naissance :Alasht (Mazandaran, Iran), 15-06-1878
Mort :Johannesbourg (Afrique du Sud), 26-07-1944
Note :
Shah d'Iran de 1925 à 1941
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Reza Shah (shah d'Iran, 1878-1944)
Reza-shakh Pekhlevi (shah d'Iran, 1878-1944)
Riza Shah Pahlavi (shah d'Iran, 1878-1944)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8501 1358

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Reza Shah Pahlavi (shah d'Iran; 1878-1944)

Pages dans data.bnf.fr

Membre de

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Internet, http://corc.oclc.org, 2001-09-18
  • The army and the creation of the Pahlavi state in Iran, 1910-1926 / Stephanie Cronin, 1997

Autres formes du nom

  • Reza Shah (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Reza-shakh Pekhlevi (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Riza Shah Pahlavi (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Reza Schah (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Rida Shah (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Riza Khan (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Reza Pahlavi (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Reza Pahlevi (shah d'Iran, 1878-1944)
  • Resa Pahlevi (shah d'Iran, 1878-1944)

Biographie Wikipedia

  • Reza Chah Pahlavi (en persan رضاشاه پهلوی), né à Alasht le 16 mars 1878, mort à Johannesburg le 26 juillet 1944. Empereur de la Perse (Iran) et fondateur de la dynastie Pahlavi, il régna de 1925 à 1941.Officier cosaque issu d’une lignée de militaires, il devient successivement commandant suprême des corps armés et chef du gouvernement de l’Empire perse sous le règne d’Ahmed Chah, dernier souverain Qadjar. La Constituante ayant voté la déchéance du jeune monarque le 12 décembre 1925, Reza Khan est aussitôt élu et intronisé par le Parlement (Majles). Proclamé chahanchah, il est couronné le 25 avril 1926. Contrairement aux Qadjar, la nouvelle dynastie n'est pas turcophone mais persanophone, elle a également un caractère non-clanique marqué.

Pages équivalentes