Aurel Stroe (1932-2008)

Pays :Roumanie
Langue :roumain; moldave
Sexe :masculin
Naissance :Bucarest, 05-05-1932
Mort :Manheim, 03-10-2008
Note :
Compositeur. - Professeur au conservatoire de Bucarest (1962-1985). - Professeur de composition, Mannheim Hochschule für Musik (1986–1993). - Philosophe. - Linguiste
ISNI :ISNI 0000 0000 7142 9366

Ses activités

Compositeur9 documents2 documents numérisés

  • Genre musical: opéra

    Opéra en deux actes. - Sur le texte d'Eschyle, dans une version roumaine de George Murnu (parue à Bucarest en 1942) et une version française d'Antoine Goléa. - Seconde partie de la trilogie Orestie. - Première interprétation, dans la version roumaine : le 13 novembre 1978, Bucarest, studio d'enregistrement. - Première représentation scénique, dans la version française : le 18 juillet 1979, Festival d'Avignon, Cloître des Célestins

  • Tragédie, appartenant avec "Agamemnon" et "Euménides", à la trilogie intitulée "L'Orestie"

  • Commande de l'Etat. - Date de composition : 2003

  • Commande de l'Etat. - Dédicace à Pascal Contet. - Date de composition : 2001. - 1re exécution au Festival Musica à Strasbourg en 2001

  • Genre musical: fantaisie

    Dédicace à Christophe Roy et Guy Livingston. - Date de composition : 2005

Adaptateur3 documents2 documents numérisés

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • Spectacle : Les Choèpheres

    Avignon (France) : Cloître des Célestins au cours de : 33e Festival d'Avignon - 15-07-1979

    Metteur en scène : Lucian Pintilie

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Aurel Stroe (1932-2008)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Aurel Stroe (5 mai 1932 à Bucarest – 3 octobre 2008 à Mannheim) est un compositeur de musique contemporaine, philosophe et linguiste. Il est souvent considéré comme le chef de file de la musique contemporaine roumaine.[réf. nécessaire]Sa musique qui défie les principaux courants musicaux, déploie des sons sans cesse en animations qui traduisaient son envie d’explorer des nouvelles voies. Sa musique a été souvent considérée comme en avance de son temps.[réf. nécessaire] Parmi ses œuvres les plus connues, on peut citer Arcade, Canto et Concerto pour clarinette (orchestre), Œdipe (opéra), Les Choéphores (opéra présenté au Festival d'Avignon en 1979).Aurel Stroe a suivi des cours de musique au Conservatoire supérieur. Il fut l’élève de Ligeti, Kagel et Stockhausen. Il enseigna à son tour la composition et l’orchestration au Conservatoire de Bucarest de 1972 à 1985. En 1972 il enseigne également aux États-Unis à l’université de l'Illinois. Installé à Mannheim depuis 1986, il revient en Roumanie après la chute du régime communiste en 1989 mais continue à vivre en Allemagne.Aurel Stroe a reçu le prix de l'Académie roumaine en 1974 et le prix Herder en 2002.

Pages équivalentes